Accueil > Les news / information des supermarchés / cybermarchés en ligne - supermarche-ligne.fr

Comparatif Supermarchés
Zone membre
Promotions par Parrainage

parrainage
Réduc 25€ / livraison gratuite en vous faisant parrainer !

Rejoignez-nous !
Sondage supermarché
Les livreurs les plus sérieux - chez qui ?

Résultats | Archives
Accès à tous les sondages
Bon plan promo

Parmi houra.fr, Ooshop, Auchan direct, Monoprix, Expressmarché, Coursengo, Simplymarket, Picard, E-leclerc.

Aller à la page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | »

les brèves

L'application "Carrefour & moi"

Ajouté le 11/07/2017 - Auteur : jazz

L’enseigne française Carrefour optimise son application de couponing « Carrefour & moi ».

Le Groupe Carrefour propose depuis quelques mois l’application « Carrefour & moi » à ses 11 millions de clients français.

Elle est aujourd’hui utilisée quotidiennement par des millions de consommateurs.

Face à l’augmentation remarquable du trafic, le distributeur souhaite optimiser sa solution de gestion des coupons de réductions, qui ne dispose pas de la capacité d’ouverture et de passage à l’échelle nécessaire à la prise en charge des affluences.

Carrefour a fait appel à Couchbase

Pour ce faire, Carrefour a fait appel à Couchbase et notamment à sa plate-forme d’engagement de données qui repose sur une solution NoSQL unique et globale (cache distribué, base clé-valeur et base document).

Celle-ci est capable de collecter des données provenant de tous types de sources et de délivrer ces données opérationnelles et personnalisées en temps réel.

Ainsi, grâce à ce nouveau dispositif, les clients de l’enseigne pourront accéder et utiliser leurs coupons de réductions depuis l’application « Carrefour & moi ».



La technologie Couchbase permet de disposer d’un hub de stockage et de distribution des coupons alimentant les applications mobiles et le portail carrefour.fr.

La mise en place de cette solution s’est déroulée sur 4 mois. Les 5300 magasins français du groupe bénéficient désormais de ce nouveau dispositif digital.

« Notre choix s’est porté sur Couchbase pour sa performance, son caching, sa capacité de stockage évolutive et son élasticité. La solution Couchbase a été facile à implémenter, à configurer et à exploiter. Nous sommes très satisfaits de cette première expérience » déclare Daniel Pays, CTO du groupe Carrefour.

« Nous sommes ravis d’avoir été choisis par le Groupe Carrefour pour le déploiement de notre solution Couchbase. Ce projet d’envergure réalisé avec succès conforte notre expertise sur le marché de la base de données. » se félicite Vincent Gonnot, Directeur Europe du Sud de Couchbase.

Comparez les distributeurs et faites vos courses en ligne chez Monoprix, Auchan, Carrefour, Houra, Simply market, Toupargel et Cdiscount.

Amazon prépare son «Prime Day»

Ajouté le 04/07/2017 - Auteur : jazz

Le géant Américain du e-commerce se prépare à offrir de généreuses remises à ses clients à l’occasion du «Prime Day», qui aura lieu dès le 10 juillet à 21h.

Cette année, Amazon proposera des réductions et des promos incroyables sur de nombreux articles aux membres de son programme Prime, pendant une durée de 30 heures au lieu de 24 heures les 3 années précédentes, soit 6 heures de shopping en plus !

Troisième édition du Prime Day

En marge des Black Friday, Cyber Monday ou des traditionnelles Soldes d'hiver ou d'été, Amazon lance sa troisième édition du Prime Day.

Durant une journée, du lundi 10 juillet à partir de 18h jusqu'au mardi 11 juillet à minuit le commerçant proposera des centaines de milliers d’offres en exclusivité aux membres de Prime.

Les nouveaux membres Prime pourront se connecter à l'application dès le 6 juillet pour recevoir un code promotionnel d'une valeur de 10$ pour leurs prochains achats.

A partir du 5 juillet, Amazon proposera une sélection d’offres exclusives à ses membres.



Un essai gratuit de 30 jours est actuellement proposé par Amazon. A la fin de cette période, les membres devront régler des frais annuels, qui atteignent près de 80$.

Cette troisième édition «Prime Day» d’Amazon se déroulera dans 13 pays.

Près de 40% des offres pendant ce jour de promotions proviennent de petites entreprises et d’entrepreneurs à travers le monde.

Attention, pour profiter des offres du Prime Day, il est nécessaire d'être membre d'Amazon Prime, l'offre premium du site et cela a déjà un coût.

Après la période d'essai de 30 jours, gratuite, Amazon Prime est facturé 49 euros par an.

A savoir : en plus du Prime Day, Amazon Prime permet d'avoir la livraison en un jour ouvré gratuitement, l'accès à la plateforme de streaming Prime Video, le stockage illimité de photos sur Prime Photos ou encore l'emprunt gratuit d'un livre par mois sur Kindle.

Comparez les distributeurs et faites vos courses en ligne chez Monoprix, Auchan, Carrefour, Houra, Simply market, Toupargel et Cdiscount.

Auchan optimise des campagnes en temps réel

Ajouté le 27/06/2017 - Auteur : jazz

Auchan a choisi la solution de la start-up Dolmen pour lancer des campagnes marketing en temps réel selon les besoins de ses magasins (écouler des stocks, augmenter le chiffre d’affaires, devancer ses concurrents…).

L'outil est désormais présent dans tous les hypermarchés du distributeur.

Cette solution développée par Dolmen permet de réaliser en quelques secondes une campagne marketing, ce qui a permis à Auchan de gonflé de 50 % le nombre de celles-ci.

Ecouler des stocks en quelques heures

Par exemple, à l’occasion d’une opération « paëlla », le responsable du rayon traiteur d’Auchan commande plus de 800 kilos de marchandise.

A la fin de cette opération, une bonne partie des volumes n’est pas écoulée. Il décide donc d’actionner une campagne de remise sur le produit.

Pour cela, il sélectionne les clients adeptes au rayon traiteur à partir de sa base de données et leur envoie une remise par Sms.

Cette plate-forme marketing qui repose sur un système d’abonnement qu’ Auchan paie mensuellement, sert en plus d’écouler des stocks trop importants en quelques heures, à contrer la vague promotionnelle d’un concurrent ou encore proposer une offre opportune en fonction de la météo, par exemple.



Des opérations en magasin pour recueillir des donnés

Pour commencer, la start-up Dolmen a réalisé des opérations en magasin afin de récolter des numéros de téléphone et des adresses emails.

Ces données ont ensuite servi aux points de vente afin de mieux cerner leur typologie de clientèle (famille nombreuse, les adeptes de tel rayon, etc.) et réaliser, fort de cette connaissance, des campagnes SMS mieux ciblées.

Le groupe a désormais déployé cette solution dans tous ses hypermarchés en France.

L’outil Dolmen, qui sort une solution directement sur le smartphone des responsables en rayon nommée Dolmen One, est désormais présent chez tous les distributeurs de l’alimentaire et dans d’autres enseignes.

Comparez les distributeurs et faites vos courses en ligne chez Monoprix, Auchan, Carrefour, Houra, Simply market, Toupargel et Cdiscount.

Auchan développe des filières de produits

Ajouté le 20/06/2017 - Auteur : jazz

Le groupe Auchan fait la promotion cette semaine des produits issus de ses filières responsables.

Comme critères Auchan met en avant : la qualité supérieure, la productions locales, la rémunération au juste prix, le bien-être animal.

Les consommateurs prêts à mettre un peu plus cher

Depuis quelques années, Auchan a constaté que les consommateurs sont prêts à mettre un peu plus cher dans des produits socialement et écologiquement vertueux.

« De plus en plus de clients s’intéressent à la provenance des produits proposés en rayon, aux modes de fabrication, au traitement des animaux ou à la rémunération des producteurs, avant le prix », indique le groupe.

C’est ainsi que le distributeur s’est engagé il y a 3 ans à développer des filières de produits dans lesquelles il s’engage à accompagner les producteurs dans leurs pratiques afin de tirer vers le haut la qualité gustative.

Déjà 48 de ces filières, dont les produits sont signalés en magasin par un triangle marron sur lequel figure la mention « Filière responsable », ont été mises en place sur le territoire français, dont trois dans le Nord et le Pas-de-Calais.



La première concerne un groupement de producteurs de pommes de terre samba, engagés dans la gestion de la ressource en eau et mobilisés dans une démarche qualité pour obtenir le label rouge.

La deuxième filière mise en place dans les Auchan de France, celle du lapin du ch’ti, dont tous les animaux naissent, sont élevés et abattus dans la région et bénéficient d’une nourriture sans OGM.

Enfin, une troisième filière régionale se met en place sur le maroilles.

Partenariat avec Cémoi

Le groupe souhaite désormais proposer au consommateur, un chocolat supérieur issu d’une démarche sur les plans environnemental et social remarquable, sous la marque Auchan.

Pour cela, le groupe a finalisé un partenariat avec Cémoi, dont l’une des deux usines nordistes est à Villeneuve-d’Ascq.

Comparez les distributeurs et faites vos courses en ligne chez Monoprix, Auchan, Carrefour, Houra, Simply market, Toupargel et Cdiscount.

Carrefour chouchoute les végétariens

Ajouté le 13/06/2017 - Auteur : jazz

Carrefour a été la première enseigne en 2015, à lancer une gamme de produits végétariens, baptisée « Carrefour Veggie ».

Devant le succès de sa propre marque, le distributeur Carrefour entend bien étoffer sa gamme de produits.

« Carrefour Veggie » s’élargit

Pour répondre aux besoins grandissants des végétariens, le distributeur élargit avec grand bonheur sa gamme «Carrefour Veggie».

Carrefour apparaît comme un pionnier en la matière. Fin 2015, l'enseigne de distribution a lancé la marque Carrefour Veggie, distribuée aussi bien dans ses hypermarchés et supermarchés que les magasins de proximité.

Tout juste un an après, la marque a rencontré un succès dépassant les attentes du distributeur avec 2 millions de produits.

Il faut reconnaître que les recettes de boulettes, steaks, galettes sont très appétissantes et peuvent convenir à tous les palais, notamment ceux qui sans vouloir tomber dans le végétarisme, cherchent tout simplement à diminuer leur consommation de produits carnés.



Carrefour va donc profiter de cet engouement pour étoffer son offre. De 16 références au départ, ce sont au total 32 produits qui seront proposées en rayon d'ici cet été.

22 d'entre eux seront « vegan », c’est-à-dire sans aucun produit animal (ni produit laitier ni œuf notamment).

Parmi eux, des mini-tartes congelées à base de farine de châtaigne, du tofu au basilic ou encore des pâtes à base de farine de pois.

Le distributeur compte vendre 4 millions de produits de sa gamme veggie cette année.

Carrefour n'est pas le seul distributeur à chercher à séduire les végétariens. Monoprix aussi a fait entrer dans ses rayons frais il y a tout juste un an la gamme Vegan Deli.

Mais le virage le plus étonnant est celui suivi par la marque Herta. Le spécialiste de la charcuterie sous emballage a développé "Le bon végétal", une gamme de produits frais qui propose nugget, boulette, steak sans aucune viande.

Comparez les distributeurs et faites vos courses en ligne chez Monoprix, Auchan, Carrefour, Houra, Simply market, Toupargel et Cdiscount.

Amazon écrase ses concurrents

Ajouté le 06/06/2017 - Auteur : jazz

Amazon, le géant de la distribution en ligne a déclaré avoir franchi mardi 30 mai le cap symbolique de 1.000 dollars l'action à Wall Street.

L’action Amazon a passé mardi 30 mai la barre symbolique de 1.000 dollars (près de 900 euros) à Wall Street, une première qui confirme l'ascension du géant américain du commerce en ligne.

Cela porte la valorisation de la société à 430 milliards d'euros, ce qui représente 25 fois la valeur de Carrefour, notre distributeur national.

L'extraordinaire puissance commerciale d’Amazon

Cette envolée signe l'extraordinaire puissance commerciale d’Amazon.

Amazon est désormais numéro 1 dans de nombreux pays. Il est en train d’écraser littéralement ses concurrents, en France et ailleurs.

Parti de la vente de livres, de disques et récemment l'alimentaire, il se met désormais à faire de la télé et du cinéma - non seulement comme distributeur, mais comme producteur -.

Par ailleurs, il a surtout développé une machine de guerre en fidélisant ses clients avec son service Premium, vendu entre 50 et 100 euros par an selon les pays, qui garantit différents avantages et une livraison rapide.



Distorsion de concurrence

Comme Amazon est le site qui propose la plus large gamme de produits (200.000 références à son catalogue), un client qui souscrit au service Premium n’achète quasiment plus sur les autres sites en ligne.

En effet, il veut rentabiliser son abonnement.

Dès que l’américain ouvre ce service dans un pays, il capte l'essentiel de la croissance du e-commerce et du commerce tout court.

Il dévore donc à la fois les distributeurs traditionnels, qui possèdent des magasins physiques, et ceux qui commerce en ligne.

En France, par exemple, l’enjeu de Carrefour, notre champion de la distribution est non seulement de contrer Leclerc, Auchan, et les autres, mais aussi Amazon et ses projets en France.

Le groupe américain prévoit en effet d'expérimenter en France le dépôt des colis par drones, pour effectuer les livraisons en moins de 30 minutes.

Comparez les distributeurs et faites vos courses en ligne chez Monoprix, Auchan, Carrefour, Houra, Simply market, Toupargel et Cdiscount.

L’arrivée Amazon Go en Europe

Ajouté le 30/05/2017 - Auteur : jazz

Amazon vient d’enregistrer plusieurs slogans relatifs à son concept de magasin automatisé au Royaume-Uni et en Europe.

Dans le futur rêvé par le géant du e-commerce, vous n'aurez bientôt plus besoin de sortir votre portemonnaie ou de faire la queue après avoir terminé vos courses.

Faire des emplettes en magasin sera presque aussi facile que de les faire sur internet.

Le concept Amazon Go

Fin 2016, le géant américain a révélé le concept Amazon Go, un magasin d’alimentation générale totalement automatisé.

De son entrée dans le supermarché à sa sortie, le client n'a besoin que d'un téléphone portable et de l'application Amazon Go pour faire ses achats.

Les produits choisis en rayon sont automatiquement détectés par un système de capteurs et de caméras piloté par une intelligence artificielle et le montant total est directement débité sur un compte bancaire lié à l'application Amazon.

La feuille de route initiale d'Amazon prévoyait l'ouverture des premières boutiques début 2017. Mais le projet a été reporté car les premiers tests grandeur nature n'ont pas été satisfaisants.



En effet, le système rencontre des dysfonctionnements lorsque plus de 20 clients se trouvent en même temps dans le magasin.

Il ne parviendrait pas à identifier les enfants se servant dans les rayons et n'arriverait pas à suivre les produits qui ne sont pas replacés dans le bon rayon.

Ces contretemps n'ont pas ralenti Amazon qui projette déjà d'étendre son concept de l'autre côté de l'Atlantique.

Selon Bloomberg, Amazon a effectué plusieurs demandes auprès de l'office britannique pour la propriété intellectuelle et de son équivalent à l'échelle de l'Union européenne pour revendiquer la paternité de quatre slogans similaires à ceux utilisés aux États-Unis pour le service Amazon Go :

"Pas de file d'attente, pas de caisse. (Sérieusement)", "Pas de queue, pas de caisse. (Sérieusement)", "Chaque queue est un défaut" et "Chaque file d'attente est un défaut".

Selon Business Insider, plus de 2.000 magasins pourraient être construits aux États-Unis dans les 10 futures années.

Comparez les distributeurs et faites vos courses en ligne chez Monoprix, Auchan, Carrefour, Houra, Simply market, Toupargel et Cdiscount.

Auchan appose sa marque sur ses supermarchés

Ajouté le 23/05/2017 - Auteur : jazz

Le mercredi 17 mai, les Simply Market de la rue de Reuilly et de la place Daumesnil à Paris ont adopté le nouveau concept de supermarché du groupe nordiste de distribution Auchan.

Nouveau nom, nouvel aménagement, nouvel assortiment, nouveaux services, pour répondre aux nouvelles attentes de consommation qui privilégient les produits frais.

« Le bon, le sain, le local » est la nouvelle promesse du groupe ’Auchan.

Il y a deux ans, le groupe Auchan a voulu passer un partenariat avec Système U et passer ses « Simply » sous la bannière Super U à une période où les consommateurs privilégiaient les formats plus petits que les grands hypermarchés.

L'Autorité de la concurrence ayant refusé cet union, Auchan a du revoir sa démarche. La convergence des marques sous le nom Auchan a ainsi été décrétée.



Une offre plus riche

Les deux supermarchés parisiens sont les 7ème et 8ème sites à prendre la nouvelle enseigne.

Ils font partie d'une phase de test qui porte sur 14 unités et constituent l'avant-garde du réseau de 248 points de vente qui vont être transformés « d'ici à juin 2018 ».

Au coeur de la transformation : une offre plus riche (environ 10 % de produits en plus) et, surtout, la priorité donnée aux produits frais et aux rayons traditionnels tels la boucherie et la poissonnerie, mais aussi des rayons traiteur avec des soupes ou des plats préparés sur place.

L'idée est de redonner envie aux clients qui se délestent des courses corvée sur Internet de revenir dans des magasins ré- humanisés.

Par ailleurs, ce nouveau concept permet d’employer 10 à 15 % de personnel en plus (soit plusieurs centaines à l'échelle du réseau).

En 2016, les ventes des supermarchés Auchan (environ 3 milliards d'euro) n'ont que légèrement augmenté.

Le nouveau concept apporterait des hausses qui se lisseront du chiffre d'affaires de l'ordre de 20 à 50 %.

Comparez les distributeurs et faites vos courses en ligne chez Monoprix, Auchan, Carrefour, Houra, Simply market, Toupargel et Cdiscount.

Franprix booste son offre et ses services

Ajouté le 16/05/2017 - Auteur : jazz

Deux ans après le lancement de "Mandarine", le concept qui lui a permis de dépoussiérer son enseigne et de multiplier les services dans ses supérettes, Franprix apporte une dose supplémentaire avec "Mandarine vitaminée" une offre étoffée qui propose encore plus de services et des espaces revisités.

Petit tour d’horizon sur ce nouveau concept qui allie proximité et offre très diversifiée.

Une bonne dose de vitamines

Face à l'ultraconcurrence des surfaces de centre-ville, Franprix a voulu « réinventer le commerce de proximité et transformer les points de vente en lieux de vie ».

Du bio, du vrac, un rayon frais étoffé, un espace restauration agrandi… le nouveau concept, Vitaminé, de la franchise Franprix booste l’offre et les services de l’enseigne.

Un concept lancé deux ans après « Mandarine ».

D’abord la restauration qui répond à toutes les envies : Déjeuner sur le pouce, en-cas healthy, repas express en famille… le tout dans un espace plus grand et plus confortable (une douzaine de chaises en moyenne).

Les clients peuvent également profiter du wifi gratuit, de la fontaine à eau, etc.

La franchise Franprix a également noué des partenariats avec plusieurs start-up afin de faire profiter ses clients d’un service de livraison.



L’offre de produits des magasins « vitaminés » a, elle aussi, été étoffée pour accompagner les nouvelles tendances alimentaires : jusqu'à 800 références bio, une vingtaine de référence proposées en vrac (alimentaire, produits d’entretien, …) et des rayons frais (Marée, espace traditionnel boucherie-traiteur, pain et viennoiseries cuits sur place, fromages à la découpe…).

A la pointe des nouvelles tendances, Franprix n'a pour autant jamais abandonné son ADN populaire. Il a même renforcé sa vocation d'épicier proche du client et vient de réintroduire le fromage et la charcuterie à la découpe.

De plus, Franprix teste en permanence des services inédits, comme les caisses mobiles ou la livraison de repas à domicile.

Comparez les distributeurs et faites vos courses en ligne chez Monoprix, Auchan, Carrefour, Houra, Simply market, Toupargel et Cdiscount.

Cdiscount a testé la livraison par drone

Ajouté le 09/05/2017 - Auteur : jazz

Cdiscount a livré, en Décembre dernier près de 300 jouets, par drone à Noël à des enfants malades du CHU de Bordeaux.

«C'est la première fois en Europe qu'est testée une livraison de colis par drone en milieu urbain», souligne fièrement le PDG de l'entreprise.

C'est le dernier épisode de la bataille que se livrent les e-commerçants sur la logistique.

L'expérience a eu lieu au CHU de Bordeaux

Cdiscount, qui s’affirme pionnier sur la livraison, a utilisé un drone pour acheminer des jouets à Noël dernier.

Concrètement, l’engin de la société bordelaise Air Marine a volé au total 300 kilomètres à 15 mètres d'altitude pour livrer environ 300 jouets aux enfants hospitalisés au CHU de Bordeaux.

«C'est la première fois en Europe qu'est testée une livraison de colis par drone en milieu urbain», se réjouit Emmanuel Grenier, PDG de Cdiscount, qui a dévoilé cette expérience vendredi dernier lors de l'assemblée générale de sa maison mère, Casino.

Le n°1 du e-commerce s'est livré à ce test pendant trois semaines en décembre dernier.

Il avait obtenu l’autorisation spéciale de la DGAC (direction générale de l'aviation civile) pour pouvoir survoler l'hôpital.

Le bâtiment présentait l'avantage de permettre un test grandeur nature, sur un kilomètre carré.



Une opération caritative baptisée «Flying Santa»

Cdiscount en a profité pour donner une dimension caritative à son opération, baptisée «Flying Santa», en gâtant des enfants malades qui avaient choisi en ligne leur cadeau.

Un père Noël remettait en mains propres leurs jouets, expédiés depuis un entrepôt situé au fond de l'hôpital.

Si la réglementation n'autorise pas encore l'utilisation de drones pour la livraison, distributeurs et e-commerçants sont dans les starting-blocks.

Engagé en France dans une lutte acharnée avec Amazon, Cdiscount sort ses armes pour rester à la pointe de la technologie.

Comparez les distributeurs et faites vos courses en ligne chez Monoprix, Auchan, Carrefour, Houra, Simply market, Toupargel et Cdiscount.

cliquez sur les coupons pour accéder aux promos
Quels supermarchés en ligne livrent dans votre ville / département ?
Les dossiers

Top 10 de l’expérience client en hypers

Ajouté le 21/07/2017

Critizr est le premier baromètre de l’expérience clients basé sur les avis et les appréciations recueillis.

catégorieEn savoir +

Courses en ligne : Les jeunes accros au digital

Ajouté le 07/07/2017

Selon une étude Diebold Nixdorf, 40% des 18-24 ans font leurs courses sur le site e-commerce d’une enseigne de distribution alimentaire.

catégorieEn savoir +

Amazon s'impose dans l'industrie alimentaire

Ajouté le 23/06/2017

Amazon vient d’annoncer le rachat de la chaîne américaine spécialiste bio Whole Foods et ses 460 supermarchés implantés dans 41 états des Etats-Unis ainsi qu'au Canada et au Royaume-Uni.

catégorieEn savoir +

Comment Auchan drive gère ses 185 000 avis clients ?

Ajouté le 16/06/2017

Auchan Drive a initialement fait appel à Bazaarvoice (leader mondial des avis clients) pour recueillir et exploiter les avis de ses clients afin de valoriser son assortiment et doper ses ventes.

catégorieEn savoir +

Les distributeurs en pleine réflexion sur le « drive »

Ajouté le 09/06/2017

Malgré un fort développement et plus de dix ans d’existence, ce circuit de distribution baptisé « drive », où les consommateurs viennent récupérer leurs achats fait sur Internet, reste difficilement rentable.

catégorieEn savoir +

Les drives des supermarchés de la ville séduisent

Ajouté le 02/06/2017

Implantés depuis plusieurs années en France, les drives des supermarchés Leclerc et Intermarché ont trouvé une clientèle fidèle parmi les consommateurs.

catégorieEn savoir +
> Voir toutes les dossiers