Accueil > Les news / information des supermarchés / cybermarchés en ligne - supermarche-ligne.fr

Comparatif Supermarchés
Zone membre
Promotions par Parrainage

parrainage
Réduc 25€ / livraison gratuite en vous faisant parrainer !

Rejoignez-nous !
Sondage supermarché
Les livreurs les plus sérieux - chez qui ?
133 votes 13.3%
Houra
225 votes 22.6%
Auchan Direct
76 votes 7.6%
Ooshop
65 votes 6.5%
Telemarket
300 votes 30.1%
Intermarché
16 votes 1.6%
Natoora
23 votes 2.3%
Coursengo
92 votes 9.2%
Monoprix
67 votes 6.7%
Simplymarket
 997 votes Archives 
Accès à tous les sondages
Bon plan promo

Parmi houra.fr, Ooshop, Auchan direct, Monoprix, Expressmarché, Coursengo, Simplymarket, Picard, E-leclerc.

Aller à la page « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | »

les brèves

le Supermarché Monoprix désert la région d'angers

Ajouté le 07/09/2009 - Auteur : scousser
Depuis ce week-end, les habitants de l'agglomération vont pouvoir profiter du nouveau service proposé par Monoprix. Le supermarché qui se situe au centre commercial Fleur d'Eau, dans le centre-ville d'Angers, propose aux angevins de commander directement leurs produits sur le site internet de Monoprix et de passer les chercher en magasin.

La première livraison sera gratuite. Ensuite, les tarifs varient de 0 à 9 euros selon le montant de la commande.

Communes concernées par le service :

Angers, Les Ponts-de-Cén Empiré, Frémur, La Roche, Saint-Aubin, Saint-Marillé, Sainte-Gemmes-sur-Loire, Trélazé, Saint-Barthélémy-d'Anjou, Ecouflant, Les Aubes, Montreuil-Juigné, Cantenay-Epinard, Saint-Jean-de-Linières, Beaucouzé, Avrillé, Bouchemaine, Pruniers, La Pointe, La Ronceray, Val de Maine.

Accès à la promo monoprix via le menu ci-dessus.

Ouverture prochaine Auchan drive Englos-les-Géants

Ajouté le 30/08/2009 - Auteur : scousser
source:http://www.lavoixeco.com/actualite/Secteurs_activites/Commerces_et_Distribution/2009/08/27/article_un-auchan-drive-va-bientot-ouvrir-dans-l.shtml

D'ici fin septembre-début octobre, un Auchan Drive va ouvrir dans la zone d'Englos-les-Géants... à Lomme. Avec plus de références que les trois autres magasins de la métropole lilloise, ce commerce en ligne va créer une vingtaine d'emplois.

> Le principe. Le principe des Auchan Drive est le même que celui des Chronodrive : on commande ses courses sur le site Internet et on passe les prendre au magasin. « L'idée est que dès que vous ouvrez votre coffre, on vous charge les courses à l'intérieur », explique Laurent Darras, directeur d'Auchan-Englos et futur responsable du magasin. Une différence cependant : les Auchan Drive se trouvent toujours sur le site de d'un hypermarché. On en compte ainsi déjà trois dans la métropole, à Faches-Thumesnil, Leers et Roncq. « Les prix et les promos sont d'ailleurs les mêmes que ceux de l'hypermarché, et le service est gratuit. » Pour celui d'Englos, les clients auront le choix entre 10 000 références, soit un panel plus large que celui des trois autres magasins en ligne - « C'est l'équivalent d'un supermarché » - même si cela demeure largement au-dessous d'un hypermarché type qui compte jusqu'à 120 000 produits différents.

> Le chantier. Tout en se baladant parmi les futurs « étals », le responsable explique : « Là, vous avez le stockage, là la zone de préparation. Nous avons quatre températures possibles pour les produits. » Situé sur un terrain auparavant vierge propriété d'Auchan, le chantier est fini depuis jeudi dernier. Reste, pour le magasin de 1 400 m², l'installation des six bornes pour quatorze places de chargement, les multiples finitions et, évidemment, l'arrivée du personnel.

> Les salariés. Avec une trentaine de salariés dont une vingtaine d'embauches, le Auchan Drive réunira un responsable, trois chefs d'équipe, trois réceptionnaires et une vingtaine de préparateurs, entre temps complets et temps partiels. « Nous n'avons pas encore tout le monde, les gens peuvent postuler. » Par ailleurs, la structure accueillera, à l'étage, un centre de formation national nommé « l'école du drive ».

> L'accès, les clients, la concurrence. Côté accessibilité, le Auchan Drive se situe à l'arrière du centre commercial, entre le restaurant Amarine et le karting. « Dans cette partie, nous sommes à Lomme. » L'accès se fera donc par le rond-point du MIN, le long de la rue Imbert-de-la-Phalecque. En général, poursuit le responsable, les « drive » attirent plutôt une clientèle d'actifs ou de mères de famille venus remplir leur chariot ou faire des achats complémentaires. En gros, des gens pressés qui ne souhaitent pas faire la queue. Quant à la concurrence des Chronodrive de Marcq et d'Hallennes-lez-Haubourdin... Laurent Darras répond : « Ce sera peut-être une clientèle complémentaire. » Ou qui choisira l'un plutôt que l'autre.
1 commentaire - Voir | Rédiger

cout de la rentrée sur les cybermarchés

Ajouté le 22/08/2009 - Auteur : scousser
source : http://tf1.lci.fr/infos/economie/consommation/0,,4519604,00-internet-rime-t-il-toujours-avec-bonne-affaire-.html

Pour éviter la cohue des hypermarchés et les files d'attente interminables aux caisses avant la rentrée, les parents seraient de plus en plus nombreux à faire les achats de fournitures scolaires sur Internet, un sur cinq selon un sondage réalisé par le Journal du net. Pourtant, selon Famille de France, c'est loin d'être un bon plan. L'association a publié un rapport faisant état d'une hausse de 24% des prix des fournitures sur Internet.

"Pour la rentrée scolaire, Internet est une véritable arnaque. Les familles qui considèrent la Toile comme un bon moyen de faire des affaires font erreur. Internet est une solution à déconseiller totalement", affirme Henri Joyeux, Président de Familles de France.

L'association s'est basée sur l'évolution des tarifs en un an sur huit sites internet : A vos trousses, Top Office, Cultura, Run Art, Office Dépôt, Bureau Rhône Alpes, Fournitures Bureau et Ma-Papeterie, tantôt présents exclusivement sur la toile, tantôt enseignes de grande distribution. Elle met également le consommateur en garde contre les sites de vente en ligne qui affichent les prix hors taxes et qui ne respecteraient pas les conditions générales de vente.

Des produits de meilleure qualité sur Internet?

Dans le quotidien Le Figaro, le directeur général de Ma-papeterie.com Jean-Philippe Guillet, à la tête d'une quinzaine de salariés, rejette ces accusations en bloc. "Chez nous, les prix n'ont quasiment pas augmenté, et ont évolué selon les prix de nos fournisseurs", assure-t-il. Quant à la différence de prix entre les hypermarchés et les sites Internet, il affirme que "les marques distributeur ne proposent pas une qualité comparable à [ses] produits"

Ces chiffres laissent aussi perplexe Thérèse Torris, directrice des contenus du moteur de recherche de shopping Twenga, interrogée par Les Echos. Le site s'est penché à son tour sur le prix des fournitures scolaires et met en évidence le résultat inverse : une baisse de 15% sur les premiers prix, et de 7% sur le prix médian en un an. Elle affirme que l'étude de Famille de France n'est "pas du tout fiable. Il est vraiment difficile, voire impossible de tirer un résultat représentatif à partir de l'observation et la comparaison de huit sites. (...) Il est toujours préférable de passer par Internet, ne serait-ce que pour étudier son budget ou comparer les prix. Dès que les parents entrent dans un supermarché ou un hypermarché, ils se sentent obligés de remplir leur chariot et d'acheter. Mais, qu'ils fassent leurs courses de rentrée dans une grande surface ou en ligne, je leur conseille de se renseigner et de vérifier les prix auparavant... sur Internet."

Familles de France attaque en justice

La défiance de Familles de France vis-à-vis d'Internet n'est pas une première. L'association de consommateurs s'en était pris aux jeux en ligne, notamment au site Second Life. Aujourd'hui, elle a décidé d'attaquer en justice deux nouveaux sites, après avoir déjà intenté une action en justice contre celui d'Office Depot. "Certains sites contiennent des clauses abusives au sens du droit de la consommation.

La navigation, difficile et laborieuse, est vraiment à revoir. Il y a également parfois un manque évident d'information sur certains articles. Il y a eu certes de nombreuses progressions, mais ce n'est pas encore suffisant", justifie son président Henri Joyeux.

auchan innove dans les supermarchés

Ajouté le 26/07/2009 - Auteur : scousser
source : http://www.challenges.fr/actualites/entreprises/20090713.CHA5469/auchan_veut_revolutionner_lhypermarche.html

Auchan prévoit d\'ouvrir d\'ici deux ans au nord de Rennes, dans le Village de la forme, un magasin de 10.000 m² uniquement dédié à la vente de produits non alimentaires, une première pour un spécialiste de grande distribution alimentaire en France. Auchan suit ainsi la charte d\'urbanisme du pays de Rennes qui interdit aux nouveaux hypermarchés de vendre de l\'alimentaire. Ce magasin ne serait d\'ailleurs pas un hypermarché, qui se définit comme un multi-spécialiste à dominante alimentaire mais sera aussi grand et vendrait exclusivement des vêtements, des meubles et de l\'électroménager.

Un pari audacieux

Il s'agirait d'un concept qui pour l'heure n'existe nulle part ailleurs et dont le leitmotiv serait de faire gagner du temps aux clients. L'hypermarché perd de son attrait en France, les consommateurs lui préférant de petits formats où ils peuvent faire leurs courses plus rapidement. Le magasin non alimentaire d'Auchan va ainsi prendre en compte les nouveaux modes de consommation. Il va notamment proposer le "drive", un concept de plus en plus populaire permettant aux clients de faire leurs courses sur internet aux mêmes prix et promotions que dans leurs hypermarchés, à condition qu'ils les récupèrent eux-mêmes en voiture. L'investissement est de 30 millions d'euros avec 250 créations d'emplois en perspective.

Baisse du panier moyen des cybermarchés

Ajouté le 21/07/2009 - Auteur : scousser
source : http://www.journaldunet.com/ebusiness/breve/40713/le-panier-moyen-des-cybermarches-baisse-de-1-13.shtml

Le montant du panier moyen des cybermarchés a diminué de 1,13 % en juin par rapport à mars, frais de livraison mis à part, selon le baromètre e-commerce du magazine "LSA". Sur un échantillon de 99 références achetées, le panier moyen atteignait 373,50 euros en juin.

Hors frais de livraison, trois cybermarchés ont augmenté leurs prix : Telemarket (de + 0,84 %), Coursengo (de + 0,36 %) et Expressmarché (de + 0,05 %). Expressmarché demeure cependant le cybermarché le moins cher, son panier moyen ne s'élevant qu'à 342,58 euros, frais de livraison compris. Viennent ensuite Auchandirect (359,95 euros) et Ooshop (364,85 euros).

Site de vente en ligne des Mousquetaires, Expressmarché est aussi le cybermarché qui propose le plus d'articles de marques de distributeurs, avec 1 831 références. Vient ensuite celui de Leader Price et Franprix, Coursengo, et ses 1 162 références de MDD. Une tendance qui devrait s'accentuer chez l'un comme chez l'autre
1 commentaire - Voir | Rédiger

Casino baisse en France hausse à l'étranger

Ajouté le 18/07/2009 - Auteur : scousser
source : http://www.lepoint.fr/actualites-economie/2009-07-15/casino-publie-un-chiffre-d-affaires-en-ligne-au-2e-trimestre/916/0/361506

Casino fait état d'une baisse de 1,9% à 6,82 milliards d'euros de son chiffre d'affaires au deuxième trimestre, globalement en ligne avec les attentes, la vigueur de l'activité à l'international ayant atténué la faiblesse des ventes d'hypers en France.

Trois analystes interrogés par Reuters tablaient tous sur un chiffre d'affaires consolidé des activités maintenues de 6,8 milliards d'euros, contre 6,95 milliards un an plus tôt.

Le chiffre d'affaires consolidé dans l'Hexagone est ressorti à 4,32 milliards d'euros, conforme là aussi au consensus, soit une baisse de 5,0% par rapport au trimestre identique de 2008 imputée notamment à la déconsolidation de deux franchisés Franprix-Leader Price et à l'impact défavorable de la baisse des prix de l'essence, qui réduit les ventes en valeur de carburant. A l'international, le chiffre d'affaires a en revanche progressé de 3,8% à 2,5 milliards d'euros.

Hors essence, la croissance organique totale du groupe s'est élevée à 0,9%, "témoignant de la bonne tenue de l'activité", a commenté Casino dans son communiqué de résultats.

"Les hypermarchés ont enregistré une amélioration sensible de leur tendance d'activité", a précisé Casino. Les ventes de Géant Casino à magasins comparables en France ont reculé de 4,2% au deuxième trimestre, bien moins que prévu, après une baisse de 8,2% sur les trois premiers mois de l'année.

LES FORMATS DE PROXIMITÉ RÉSISTENT

Les ventes à magasins comparables de Franprix sont restées stables (-0,5%) tandis que celles de Leader Price ont reculé de 6,1%, comme au premier trimestre, conséquence de la baisse du panier moyen sur fond de crise économique.

Pour les enseignes de proximité, qui ont fait preuve de "résistance" sur la période, les ventes à magasins comparables de Casino Supermarchés ont baissé de 2,5% hors essence, mais le panier moyen a progressé de 0,9%. Les ventes de Monoprix ont reculé quant à elles de 1,8%, une performance "dans la tendance du premier trimestre" et qualifiée de "satisfaisante".

A l'international, les activités du groupe ont en revanche enregistré une croissance organique "robuste" de 5,9% hors essence, portées par l'Amérique du Sud (Brésil en tête) et par l'Asie (notamment la Thaïlande et le Vietnam).

Casino s'est déclaré en ligne avec son plan de marche, notamment son programme de réduction de coûts et l'optimisation de son mix de formats de distribution. Le groupe entend renforcer sa flexibilité financière par l'amélioration de la génération de free cash flow et la mise en oeuvre d'un programme de cessions d'actifs d'environ un milliard d'euros d'ici fin 2010.

Casino, qui publiera ses résultats semestriels complets le 27 août, a également confirmé son objectif d'améliorer son ratio dette financière nette/Ebitda à fin 2009, et de ramener ce ratio à moins de 2,2 à fin 2010.

L'action Casino a clôturé mercredi en hausse de 2,91% à 46,52 euros, donnant une capitalisation boursière de près de cinq milliards d'euros. Depuis le début de l'année, le titre a reculé de 14,3% après avoir perdu 27,5% l'an dernier.

Carrefour publiera pour sa part son C.A. jeudi en après-bourse. Neuf analystes interrogés par Reuters tablent en moyenne sur une baisse de 1,9% à 23,28 milliards d'euros, contre 23,72 milliards un an plus tôt.

Baisse du montant du panier alimentaire

Ajouté le 09/07/2009 - Auteur : scousser
source : http://droit-finances.commentcamarche.net/actualites/cybermarches-le-montant-du-panier-alimentaire-en-baisse-de-1-13-100767-actualite.php3

Le montant d'un panier moyen rempli sur un cybermarché a baissé de 1,13%, hors frais de livraison, en juin dernier par rapport au mois de mars, selon le baromètre e-commerce du magazine LSA, publié jeudi 9 juillet. Le budget moyen dépensé sur ces supermarchés en ligne s'élève à 373,50 euros, sur un échantillon de 99 références achetées.

Seuls Telemarket, Coursengo et Expressmarché ont augmenté légèrement leur prix, hors frais de livraison, respectivement de 0,84%, 0,36% et 0,05%. Expressmarché reste toutefois le plus compétitif avec un panier moyen de 342,58 euros, frais de livraison inclus. Suivent Auchandirect, avec un panier moyen de 359,95 euros, et Ooshop, avec un budget de 364,85 euros.

En outre, "Expressmarché a fortement augmenté le nombre de ses marques de distributeur", avec 1.831 références proposées. Il s'agit du cybermarché qui en propose le plus, devant Coursengo, avec 1.162 références.

Chronodrive double sa capacité

Ajouté le 07/07/2009 - Auteur : scousser
La filiale d’Auchan prévoit 12 ouvertures cette année. Géré en totale autonomie par rapport aux hypers, Chronodrive se déploie nationalement. Le pionnier du « clic and drive » vient en outre de rénover son site web.

igne de la dimension désormais nationale de l’enseigne, la page d’accueil du nouveau site web de Chronodrive arbore fièrement une carte de France de ses implantations. Dix sites étaient ouverts à la fin juin et quatre autres le seront prochainement. D’ici la fin de l’année, à en croire un plan d’expansion qui n’a pas été remis en question par la crise, le réseau devrait atteindre le seuil des 20 établissements. En termes d'emplois, les effectifs vont doubler dans les six mois, passant de 500 à 1 000 personnes.

A la faveur des 5 ouvertures de 2008 et des 12 prévues cette année, la filiale du groupe Auchan, pionnier du « clic and drive » est clairement passée en mode déploiement. Outre celles de son berceau nordiste, l’enseigne compte des unités en Bretagne, Touraine, région parisienne, Champagne et Sud-Ouest.

La formule « commande en ligne + enlèvement sur site » séduit un nombre croissant de clients qui apprécient l’accès facile aux Chronodrive. Situés en dehors des centres commerciaux, directement en bordure des grands axes sur les trajets domicile / travail, ils se distinguent de ce point de vue des drives adossés à des magasins classiques.
1 commentaire - Voir | Rédiger

Intermarché moins cher que les autres cybermarchés

Ajouté le 03/07/2009 - Auteur : scousser
Source : http://www.ac-franchise.com/actualites-franchise_4_3_9054_0_0_0_0_1_351.html

Le site Internet de la franchise alimentaire Intermarché creuse l’écart et garde la première place du dernier classement de supermarché tv*, baromètre indépendant qui teste régulièrement les cybermarchés alimentaires français en réalisant une commande d’un caddie-type chez chacun d’entre eux.

Ce succès démontre la pertinence du modèle économique adopté par Intermarché. En effet, le système de picking en magasin permet au site Internet de proposer des prix rigoureusement identiques à ceux proposés sur le point de vente de la zone de chalandise du client. Selon ce principe, les commandes réalisées sur le site arrivent directement dans un magasin Intermarché ou Ecomarché proche du domicile du client. Les frais de préparation et de livraison (9€ en moyenne) sont également parmi les moins chers de France.

Toujours plus d’offres à prix discount

Avec l’arrivée des rayons charcuterie, boucherie, traiteur, poissons, boulangerie, et fromage à la coupe l’augmentation des références, portera à 10 000, le nombre de produits en ligne à fin 2009.
Grâce à son site e-commerce, Intermarché poursuit son engagement en faveur du pouvoir d’achat des Français en proposant dans sa rubrique « Discount utile » les meilleurs prix sur les familles de produits les plus consommées : produits frais dans un premier temps (fruits, légumes, viande, poisson…), puis produits alimentaires quotidiens dans un second.

De nouveaux services sur le web pour les consommateurs

Les clients web d’Intermarché peuvent découvrir désormais la nouvelle billetterie en ligne proposant des places de spectacles et de concert partout en France ainsi que le service développement de photos à des prix très avantageux.

Les clients du site Internet peuvent également consulter les meilleures offres de leur catalogue directement depuis leur téléphone mobile, sur Intermarché Mobile (64004 inter). Ils sont également informés des offres phares du moment et des avantages liés à la carte de fidélité. En s’inscrivant, ils bénéficient d’un espace personnalisé leur offrant infos conso, recettes de cuisine et plan d’accès aux points de vente.

Un potentiel de developpement prometteur

Aujourd’hui, 150 points de vente proposent ce service d’achat en ligne. Avec 110 autres en projet, Intermarché entend poursuivre le déploiement de ce service et s’est fixé comme objectif d’atteindre les 350 points de vente à fin 2009.

Regioneo Courses en ligne producteurs locaux

Ajouté le 29/06/2009 - Auteur : scousser
Du jambonneau pur porc nourrit à la châtaigne en Aveyron, ça ne se trouve pas facilement au supermarché du coin. Par contre, c’est disponible sur le tout nouveau site Regioneo. Lancé le 19 juin dernier, ce site d’achat en ligne présente les offres des producteurs locaux : épicerie fine, miel et confiture, charcuterie, jus et spiritueux... Le consommateur commande et paie sur Regioneo et les produits sont expédiés directement par le producteur. Le consommateur prend en charge les frais d'envoi mais évite les surcoûts habituellement liés aux intermédiaires.

L’idée de Marc Thouvenin, le fondateur et dirigeant du site, c’est de mettre en valeur des produits régionaux de qualité et de les proposer au meilleur prix. Les producteurs qui vendent sur Regioneo s'engagent à proposer leurs produits en toute transparence quant au mode de fabrication et à l'origine des produits. Pour Régioneo, le consommateur a aussi un rôle à jouer : il est invité à partager en ligne son expérience avec les autres consommateurs.

Regioneo met l’accent sur une présentation détaillée des producteurs. Comme le souligne Marc Thouvenin : « On considère les producteurs comme des artistes et notre mission est de les aider à trouver leur public ». Des vidéos en ligne présentent certains producteurs et tous sont encouragés à mettre leurs propres vidéo en ligne.

Comme Regioneo veut privilégier un lien fort entre le consommateur et le producteur, les internautes sont invités, s’ils le souhaitent, à entrer en contact avec les producteurs pour leur poser des questions sur leurs produits ou leur exploitation.

Focalisé dans un premier temps sur les produits alimentaires, Regioneo va étoffer son offre en balayant tous les produits authentiques pour lesquels la livraison par la poste a une justification économique : les vins, la confiserie, les conserves, les plats cuisinés, les épices… Par la suite, le site devrait également vendre des cosmétiques et de l’artisanat.

source : http://www.ddmagazine.com/200906251286/Actualites-du-developpement-durable/Miel-confitures-charcuteries-commandez-en-direct-aux-producteurs.html
1 commentaire - Voir | Rédiger
cliquez sur les coupons pour accéder aux promos
Quels supermarchés en ligne livrent dans votre ville / département ?
Les dossiers

Améliorer l’expérience Drive

Ajouté le 27/10/2017

Le Drive alimentaire étant devenu populaire, les distributeurs se doivent toujours d’améliorer leurs services pour satisfaire les consommateurs qui, bien que séduits par le concept, sont toujours plus exigeants.

catégorieEn savoir +

Monoprix : Un concentré de stratégie omnicanale

Ajouté le 20/10/2017

Le magasin situé au Forum des Halles (Paris 75), propose une multitude de services pour faciliter la vie de ses clients.

catégorieEn savoir +

Pourquoi faire ses courses en ligne ?

Ajouté le 13/10/2017

Faire ses courses en ligne, c’est évité de faire la queue pendant une heure à la caisse, faire des économies, gagner du temps...

catégorieEn savoir +

Amazon veut créer des boutiques en France

Ajouté le 06/10/2017

Le géant américain Amazon souhaiterait ouvrir d’ici deux ans une quinzaine de boutiques physiques s’inspirant de son concept de magasin sans caisse Amazon Go.

catégorieEn savoir +

Des box repas chez Ooshop

Ajouté le 22/09/2017

Baptisé « Panier cuistot », Carrefour propose sur son site Ooshop une box contenant tous les ingrédients nécessaires à la réalisation d’une recette, pour un prix de 5 à 6 euros par personne.

catégorieEn savoir +

Auchan : Des casiers au siège de Villeneuve-d'Ascq

Ajouté le 15/09/2017

Auchan chouchoute ses employés du campus de Villeneuve-d'Ascq en leur proposant de retirer leurs commandes drive dans des casiers automatiques installés sur place.

catégorieEn savoir +
> Voir toutes les dossiers