Accueil > Les news / information des supermarchés / cybermarchés en ligne - supermarche-ligne.fr

Comparatif Supermarchés
Zone membre
Promotions par Parrainage

parrainage
Réduc 25€ / livraison gratuite en vous faisant parrainer !

Rejoignez-nous !
Sondage supermarché
Les livreurs les plus sérieux - chez qui ?
133 votes 13.3%
Houra
225 votes 22.6%
Auchan Direct
76 votes 7.6%
Ooshop
65 votes 6.5%
Telemarket
300 votes 30.1%
Intermarché
16 votes 1.6%
Natoora
23 votes 2.3%
Coursengo
92 votes 9.2%
Monoprix
67 votes 6.7%
Simplymarket
 997 votes Archives 
Accès à tous les sondages
Bon plan promo

Parmi houra.fr, Ooshop, Auchan direct, Monoprix, Expressmarché, Coursengo, Simplymarket, Picard, E-leclerc.

Aller à la page « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | »

les brèves

Ocado lance ses vitrines Cybermarchés

Ajouté le 30/08/2011 - Auteur : scousser
Afin d'étendre sa capillarité, et pas uniquement sur le web, le supermarché en ligne anglais Ocado est actuellement en train d'évaluer un nouveau concept de boutique ayant pignon sur rue dans le centre commercial londonien One New Change.

Tout comme nous l'avions décrit dans notre précédent article une alternative innovante aux cybermarchés, Ocado teste un principe de vitrine disposé dans le centre commercial et affichant les produits les plus achetés sur le site du pure-player et les codes-barres correspondants. Les acheteurs scannant des codes-barres via l'application iPhone et Android "On the Go" de l'e-commerçant afin de remplir leur panier d'achat.

Ils ne leur reste plus quà déterminer un créneau de livraison et à payer. Ocado prévoit un déploiement assez massif des ces vitrines dans tout le pays.

Il s'agit d'un excellent moyen pour le pure player de s'appuyer sur les mobiles pour augmenter son volume d'affaire. L'apport du canal mobile représenterait déjà 15 % des transactions enregistrées par le cybermarché.

Nous attendons de voir comment le marché va évaluer en France et si les players Intermarché, Carrefour, Telemarket, Houra, Coursengo, auchan direct, monoprix vont se lancer sur ce canal très innovant.
2 commentaires - Voir | Rédiger

Nouvelle boutique relais cote basque

Ajouté le 25/08/2011 - Auteur : scousser
De plus en plus de personnes font appel a des prestataires de service afin de se faciliter la vie, (avoir plus de temps a consacrer à leurs enfants, à leurs loisirs).

C est pour cela que j' ai décidé de créer mon propre emploi en mettant en place un supermarché en ligne avec livraison a domicile. http://www.boutique-relais-cote-basque.com

Ce service étant totalement inexistant sur le secteur.

Actuellement il y a un peu plus de 2000 articles de disponible , notre objectif est d augmenter le nombre de produits disponible afin de s' adapter a la demande de nos clients car nous sommes a l' écoute de leurs attentes.

Nous livrons sur la Côte Basque.

Boutique-Relais est un réseau de Supermarchés en Ligne à travers toute la France.

“ Faire ses courses sur Internet est aujourd’hui tendance. De plus en plus de personnes adoptent ce concept.”

Nous mettons à la disposition des clients un Supermarché en Ligne sur lequel les futurs clients pourront faire leurs courses en toute tranquillité.

1 - Un client passe une commande sur le site. Il paie directement sur notre site et reçoit une facture par email.
2 - Nous le contactons afin de convenir avec lui, une date et une heure de livraison.
3 - Nous livrons le client, avec signature du bon de livraison.

Cordialement

Maud Gaborit

maudgaborit@gmail.com

06 15 03 57 12

L'équipe supermarche-ligne.fr souhaite longue vie à ce nouveau supermarché en ligne.
1 commentaire - Voir | Rédiger

Une alternative innovante aux cybermarchés

Ajouté le 06/08/2011 - Auteur : scousser
Home Plus, la division sud-coréenne du distributeur Tesco, propose aux adeptes des transports en commun de Séoul de faire leurs courses dans un nouveau concept de supermarchés réellement virtuels.

Il s'agit d'une alternative très concrète aux supermarchés en ligne (En France il s'agirait des Houra, Monoprix, Telemarket, Intermarché, Carrefour, et autres) et aux magasins physiques.

L'idée est des plus simple mais néanmoins très innovante : de grands panneaux représentant les rayons d'un magasin sont placés sur les murs du métro.

Les usagers scannent les codes QR (code-barres constitué de modules noirs disposés dans un carré à fond blanc) des produits de leur choix avec leur smartphone afin de les ajouter dans un panier virtuel.

La commande est ensuite directement livrée à domicile. Idéal pour rentabiliser le temps passé (et perdu) dans les transports en commun.

Du coup en Corée du Sud, le concept explose. Ainsi en juillet les ventes en ligne de Home Plus auraient bondi de 130% (en l'espace de trois mois) et le nombre de clients aurait lui augmenté de 76%. Autant dire que même si aucune annonce concrète n'a été faite sur son exportation en Europe, ces supermarchés virtuels ont de l'avenir....

1 commentaire - Voir | Rédiger

Nouvelle concurrence des boucheries en ligne

Ajouté le 03/08/2011 - Auteur : scousser
L'évolution de l'internet a permis aux grandes industries du disque et du cinéma de trouver leurs marques.

Les grandes marques de la distribution type FNAC, Darty par exemple ont su montrer un positionnement fort sur internet en parallèle des pures players que sont amazon, priceminister, ebay et autres.

Les supermarchés en ligne mettent plus de temps a prouver que leur modèle économique est parfaitement viable. Aujourd'hui l'impression générale est qu'il faut plus être présent sur l'internet pour une question d'image que pour les marges positives hypothétiques, notamment car livrer coûte cher.

Parmi les grands supermarchés en ligne on note les principaux acteurs tels que Houra, Auchan direct, Carrefour, Monoprix, Intermarché, Telemarket, etc

Le député UMP des Bouches-du-Rhône, Richard Mallié a ainsi solennellement questionné le gouvernement au sujet de la concurrence déloyale supposée faite du web à la boucherie, comme l'a initialement découvert Numerama.

D'après lui, un très grand nombre de bouchers dans les commerces classiques verraient d'un mauvais oeil la concurrence nouvelle du web avec la naissance de bouchers en ligne. De plus les supermarchés en ligne classiques ont eux aussi un large rayon boucherie proposé en ligne.

Le problème n'est effectivement pas une nouveauté mais c'est la première fois qu'il en est fait mention dans le domaine des artisans-bouchers.

Le problème posé est que la plupart des sites de supermarchés en ligne sont en contact direct avec les grossistes, ce qui leur permet ainsi de proposer des tarifs défiant toute concurrence.

L'avenir du e-Commerce quotidien se pose dès aujourd'hui. Il n'y a plus qu'à espérer que l'Autorité de la concurrence s'y intéresse.

Qu'en pensez-vous ?
1 commentaire - Voir | Rédiger

Les nouveaux supermarchés discount NETTO

Ajouté le 18/07/2011 - Auteur : scousser
Le fonctionnement « discount » est clairement affiché avec un concept commercial bien marqué du type « Plus j'achète, moins c'est cher ». Les produits sont clairement repérable via la signalétique + = -

L'entrée de chaque magasin ouvre sur un large choix de « produits frais » aussi bien en fruits et légumes qu'en boucherie. La signalétique de NETTO, « + = - », devise de la marque est omniprésente dans le magasin

Une offre qualitative et quantitative adaptée. Le magasin de saint-christophe vallon propose près de 5 000 références afin de répondre à l'ensemble des besoins quotidiens du client notamment en produits alimentaires. Une offre alimentaire équilibrée. Guillaume Facon le responsable du magasin veut « privilégier le frais, cela doit être notre souci quotidien. On doit être un supermarché de proximité. Notre atout, présenter des produits locaux et régionaux. Travailler avec les producteurs du pays. Dans mon magasin 100 m2 sont réservés pour ces produits ». Une assurance de produits de qualité, à des prix réduits.

Afin de répondre pleinement à la demande, un certain nombre de produits de grandes marques sont également disponibles notamment sur les rayons parfumerie et entretien.

L'enseigne se place souvent en complément d'Intermarché, de par ses produits frais. L'introduction des marques nationales répond à un besoin client. Amener le client à la réflexion « plus j'achète moins c'est cher » avec des remises sur des achats en volume. L'ambition de conjuguer les avantages du supermarché de proximité avec les principes du hard discount. Un projet ambitieux avec un outil promotionnel basé sur l'acquisition de lots virtuels. Des prix bas toute l'année sur 5 000 produits à marque enseigne, national et distributeur. La création d'une zone fraîche qualitative à l'entrée du magasin (fruits et légumes comme dans les supermarchés)

Exemples : Le paquet de 36 dosettes de café carte noire coûte 3,84 €, en acheter 2 fait baisser le prix unitaire à 2,88 € en remise immédiate à la caisse. Le bac de glace Netto de goût différent chocolat, pistache… coûte 1,89 €, acheté par deux fait baisser l'unité à 1,22€. Il y a aussi les formules « bon plan » qui font économiser 10 %, 15 %, 25 %, 35 % sur le prix original selon les semaines. Le retrait rapide est un service client, le principe de la commande sur catalogue se fait par téléphone, par mail ou par fax. La préparation de la commande terminée, le client peut passer à l'arrière du magasin récupérer sa commande. Un site est en création comme pour Intermarché mais dédié à Netto Saint-Christophe.

Ce concept de rabait lié au volume d'achat pourrait donner des idées aux supermarchés en ligne traditionnels que sont Telemarket, Houra, Intermarché, Auchan Direct, Monoprix, Place du marché, Carrefour.
1 commentaire - Voir | Rédiger

Croissance de 7% pour Leshop.fr grâce au mobile

Ajouté le 07/07/2011 - Auteur : scousser
Nous vous avions fait part des nouvelles applications de téléphone mobile dans le domaine des supermarchés en ligne pour les acteurs tels que Houra, Leclerc, Carrefour.

En Suisse, les premiers chiffres annoncés par le supermarché en ligne leshop.fr sont très prometteurs puisque : Les commandes mobiles - par téléphone portable ou tablette numérique - ont représenté un peu moins d'un dixième des recettes, soit environ 7 millions de francs.

Le panier d'achat est quand à lui resté stable.

Le supermarché en ligne de Coop, coop@home, a indiqué pour sa part avoir enregistré une croissance de 13% au premier semestre, mais n'a pas précisé le montant de son chiffre d'affaires.

Attendons de voir les chiffres annoncés par Houra, Leclerc, Carrefour et les autres.

Partenariat entre Carrefour et Pixmania

Ajouté le 04/07/2011 - Auteur : scousser
Parmi les accord passés entres les supermarchés et les grands groupes de e-commerce, on se rappelle de celui qui existe entre les supermarchés Casino et l'acteur Cdiscount (lui-même filiale de Casino).

Désormais un nouveau partenariat assez similaire vient d'être noué entre les supermarchés Carrefour et l'acteur Pixmania. Ces deux sociétés restent bien indépendantes l'une de l'autre malgré l'accord stratégique.

Le but de l'accord est pour Carrefour d'accélérer la vente de produits hors alimentaires un peu à la façon market place. Les produits mis en avant seront dans un premier temps les produits électroniques, photo, vidéo et son.

PDG de Carrefour, Lars Olofsson évoque une étape majeure dans le développement multi-canal :
" Nous allier à Pixmania, un des leaders du e-commerce présent dans 26 pays et couvrant plus de 20 univers de produits, va nous permettre d'offrir à nos clients des gammes de produits non alimentaires enrichies et de démultiplier les passerelles entre nos magasins et Internet au niveau européen. "

Cdiscount.com revendique une base client de plus de dix millions de clients ( premier million atteint en 2003 ), et le fait qu'un internaute acheteur français sur trois est client.

Les supermarchés en ligne semblent tous avoir le souhait de se diversifier afin de capitaliser sur leur nom de marque. Cela leur permet de capter de nouveaux client et d'augmenter le niveau de CA potentiel par client.

Un autre exemple récent est Monoprix qui a fait le choix de mettre en ligne la partie vêtement sur son site en ligne.
1 commentaire - Voir | Rédiger

Nouveau délai de rétractation achats en ligne

Ajouté le 28/06/2011 - Auteur : scousser
Bonne nouvelle pour les Cyber-consommateurs : Le délai de rétractation des cyber-acheteurs a été allongé, ce qui renforce très nettement la protection des internautes.

Actuellement les internautes ont 7 jours pour se rétracter sur un achat en ligne. Désormais, ils disposeront de 14 jours pour contester un achat mais surtout le renvoyer. Concernant le vendeur en ligne, il dispose, lui aussi, de 14 jours pour effectuer le remboursement suivant le renvoi du colis.

Si l’allongement de ce délai de rétraction est une mesure phare issue du Parlement européen, notons que les eurodéputés se sont également penchés sur la transparence des prix. Désormais, les cyber-commerçants sont tenus d’afficher des informations telles que le coût final des achats de l’internaute, de même que l’identité et l’adresse du vendeur.

Même si ces nouvelles directives ont été récemment adoptées par les euro-députés, sachez que les Etats ont malgré tout 2 ans pour mettre en application ces nouvelles règles. Restez donc sur vos gardes, on est encore loin d’une protection optimale pour les internautes qui passent à la caisse.
2 commentaires - Voir | Rédiger

Super U investit sur le concept drive

Ajouté le 25/06/2011 - Auteur : scousser
Après le rachat récent de Telemarket, les supermarchés U font encore parler d'eux.

Leur positionnement et leur stratégie est claire. Ils considèrent que faire ses achats alimentaires depuis son PC et récupérer ses courses en magasin une fois le panier finalisé est l’avenir de la distribution.

coursesU.com et ses 364 points de retrait permet à ce supermarché de prendre de l'avance sur ses concurrents.

D'après un article du figaro, Guillaume Dumarché, directeur marketing de l’enseigne assure: «Nous sommes le supermarché préféré des Français. Nous souhaitons également devenir leur cybermarché préféré.»

Dans 42 des 59 Hyper U et 304 des 736 Super U, il est déjà possible de commander sur Internet et de venir chercher ses courses en magasin. À la fin de l’année, plus de la moitié des points de vente proposeront ce service. Système U a poussé à bout le concept de «drive», adapté en France par Auchan en 2000 pour capter une nouvelle clientèle pour ses hypermarchés. Après avoir commandé et payé depuis leur domicile ou du bureau, les clients viennent retirer leurs achats dans un entrepôt dédié (parfois éloigné de l’hypermarché) ou dans un supermarché. Pour être le plus près possible du client et capitaliser sur la force de son réseau, Système U déploie cette forme de distribution non seulement dans ses grandes surfaces, mais aussi dans les moyennes et même les plus petites, comme 18 supérettes Marché U et U Express.

Le panier moyen du client commandant sur coursesU. com est ­élevé : 113 euros pour les e-clients des Landemaine, contre 28 euros pour ceux qui viennent faire leurs courses dans leur magasin.

Les autres grands supermarchés en ligne tels que Houra, Auchan, Carrefour, Monoprix, Intermarché, etc, ne sont pas en reste sur le domaine du drive et proposent également tous des formules équivalentes.
3 commentaires - Voir | Rédiger

Lepaysan.fr combat la qualité des cybermarchés

Ajouté le 14/06/2011 - Auteur : scousser
C'est dans la zone routière de Michelon que siège le quartier général de Paysans.fr, une entreprise créée il y a dix ans par Patricia Juthiaud, PDG et militante de la « bonne nourriture ».

Patricia Juthiaud est prudente, même envers les coopératives. Elle, elle assure « une traçabilité, la description du producteur et comment le produit est cultivé ». Depuis dix ans, Paysans.fr propose sans complexes son site web sur laquelle tout consommateur peut choisir son panier. Des légumes, des fruits, de la viande, du poisson, des plats cuisinés, tout ce qui concerne la petite épicerie, jusqu'aux fleurs et aux capsules de café.

Le principe est le suivant : l'internaute effectue son « marché » qui équivaut à cinq repas. Il est possible de modifier sa composition et ses quantités avec les 550 produits de la semaine. On entre l'adresse de son domicile, on paie en paypal avec sa carte bleue directement sur le site et on est livré partout en France une semaine plus tard, le temps pour Paysans.fr de faire venir les produits. Car l'entrepôt de la ZA Michelon n'est qu'une zone de transit.

Pour exemple, le « marché couple », c'est entre autres, un coquelet, un magret, du veau, un kilogramme de carottes, des tomates rondes, des spaghettis, un kilogramme de patates, 500 grammes de fraises, un filet de truite… Le tout pour 80 euros TTC, livraison comprise.

Environ 18 000 acheteurs ont déjà fait confiance au site, dont une centaine de fidèles, pour un groupe de 160 producteurs de la France entière.

Ce concept de cybermarché reste relativement modeste en taille comparé aux grands supermarchés en ligne tels que Houra, Auchan direct, Telemarket, Intermarché, Carrefour, Simply market, Monoprix ou autres mais semble tenir la route via son fort positionnement sur la "bonne bouffe"
2 commentaires - Voir | Rédiger
cliquez sur les coupons pour accéder aux promos
Quels supermarchés en ligne livrent dans votre ville / département ?
Les dossiers

Améliorer l’expérience Drive

Ajouté le 27/10/2017

Le Drive alimentaire étant devenu populaire, les distributeurs se doivent toujours d’améliorer leurs services pour satisfaire les consommateurs qui, bien que séduits par le concept, sont toujours plus exigeants.

catégorieEn savoir +

Monoprix : Un concentré de stratégie omnicanale

Ajouté le 20/10/2017

Le magasin situé au Forum des Halles (Paris 75), propose une multitude de services pour faciliter la vie de ses clients.

catégorieEn savoir +

Pourquoi faire ses courses en ligne ?

Ajouté le 13/10/2017

Faire ses courses en ligne, c’est évité de faire la queue pendant une heure à la caisse, faire des économies, gagner du temps...

catégorieEn savoir +

Amazon veut créer des boutiques en France

Ajouté le 06/10/2017

Le géant américain Amazon souhaiterait ouvrir d’ici deux ans une quinzaine de boutiques physiques s’inspirant de son concept de magasin sans caisse Amazon Go.

catégorieEn savoir +

Des box repas chez Ooshop

Ajouté le 22/09/2017

Baptisé « Panier cuistot », Carrefour propose sur son site Ooshop une box contenant tous les ingrédients nécessaires à la réalisation d’une recette, pour un prix de 5 à 6 euros par personne.

catégorieEn savoir +

Auchan : Des casiers au siège de Villeneuve-d'Ascq

Ajouté le 15/09/2017

Auchan chouchoute ses employés du campus de Villeneuve-d'Ascq en leur proposant de retirer leurs commandes drive dans des casiers automatiques installés sur place.

catégorieEn savoir +
> Voir toutes les dossiers