Accueil > Les news / information des supermarchés / cybermarchés en ligne - supermarche-ligne.fr

Comparatif Supermarchés
Zone membre
Promotions par Parrainage

parrainage
Réduc 25€ / livraison gratuite en vous faisant parrainer !

Rejoignez-nous !
Sondage supermarché
Les livreurs les plus sérieux - chez qui ?

Résultats | Archives
Accès à tous les sondages
Bon plan promo

Parmi houra.fr, Ooshop, Auchan direct, Monoprix, Expressmarché, Coursengo, Simplymarket, Picard, E-leclerc.

Aller à la page « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | »

les brèves

Monoprix monte en puissance sur le e-commerce

Ajouté le 03/05/2016 - Auteur : jazz

L'essentiel des ventes en ligne de Monoprix est assuré par la livraison à domicile. Un créneau sur lequel l'enseigne souhaite continuer à se développer avec la construction de nouveaux d'entrepôts.

Le portail monoprix.fr refait en décembre 2015, s'articule autour de deux rubriques marchandes, "courses" et "mode", afin de susciter des parcours d'achat différents.

Le retrait réservé aux petites courses du jour

Pour les gros paniers, les clients citadins de Monoprix préfèrent largement se faire livrer.

Le retrait en magasin, lui, est plutôt réservé aux petites courses quotidiennes.

Du côté des ventes en ligne de textile, celles-ci, sont bien soutenues par le click and collect. Les clients peuvent profiter de leur présence en magasin pour essayer les vêtements reçus et réaliser quelques achats alimentaires au passage.



Convaincu du potentiel de la livraison à domicile pour l'alimentaire, Monoprix investi dans un nouveau modèle logistique. Car ce service est souvent trop lourd à gérer pour les magasins, qui en ont la charge en assurant un picking dans la surface de vente.

Le distributeur a donc reprit un premier entrepôt, à Gennevilliers (92), afin de soulager les points de vente de l'ouest parisien.

D'ici fin mai, tous les Monoprix des Hauts-de-Seine seront couverts par cet entrepôt ainsi que d’autres arrondissements parisiens sont également concernés.

Trois "dark stores" Monoprix

Monoprix exploite en parallèle ses trois "dark stores", situés au nord, à l'est et au sud de Paris : des magasins ouverts au public tout en étant aménagés pour optimiser le picking et assurer la préparation de commandes pour le compte d'autres Monoprix à proximité.

Livraison les dimanches et jours fériés

Les créneaux de livraison sont étendus jusqu'à 23 heures au lieu de 21 heures et en teste le dimanche matin de 9 h à 14 h. L'idée par la suite est de livrer durant des jours fériés.

Comparez les distributeurs et faites vos courses en ligne chez Monoprix, Auchan, Carrefour, Houra, Simply market, Toupargel et Cdiscount.

1 commentaire - Voir | Rédiger

Où payer ses courses moins chères ?

Ajouté le 26/04/2016 - Auteur : jazz

Selon l’étude Distri Prix, portant sur les prix affichés par les drives, les points de vente les moins chers de France, sont situés en Charente et dans les Côtes d'Armor.

Faire ses courses alimentaires à Paris coûte en moyenne 5,4% plus cher que dans le reste de l’hexagone, rapportent les chiffres de l’Insee publiés mi-avril.

Mais les prix des produits de consommation courante varient aussi d’un département français à l'autre.

Où peut-on faire des économies ?

L’étude Distri Prix publiée mi-avril par les éditions Dauvers rapporte que les départements où les prix de la grande distribution sont les moins élevés en France, sont les Côtes d’Armor, la Charente, mais aussi le Finistère et le Tarn.



Le Lot et le Vaucluse dans la moyenne

Ce qui n’est pas le cas dans le département des Hauts-de-Seine et des Alpes-Maritimes, où les consommateurs doivent payer plus cher, pour les mêmes produits.

Certes, les coûts d’exploitation y sont souvent plus élevés, en raison notamment du montant des loyers, mais les consommateurs eux-mêmes auraient leur part de responsabilité, accordant parfois "une moindre sensibilité aux prix", rapporte l’étude, qui a pris pour base les prix affichés sur les sites des drives.

En 2016, les enseignes de la grande distribution se livrent moins la bataille sur les prix que l’an passé.

Le nombre de départements dont l'indice de prix est en dessous de 3 points de la moyenne nationale est d’ailleurs passé de 16 à 10.

Le Lot et le Vaucluse sont parfaitement représentatifs de la moyenne des prix français et le l’Ardèche, les Ardennes et la Meuse en sont également très proches.

Alors, que peuvent faire les clients pour essayer de dépenser un peu moins sans pour autant déménager ?

Privilégier certaines enseignes pour leurs achats en ligne. En effet, l’étude montre des différences de prix marquantes entre les différents drives.

Monoprix, le drive le plus cher

Les drives sur lesquels les prix sont les moins élevés, en moyenne, sont ceux de Leclerc (leclercdrive.fr), puis Géant Casino, puis Carrefour sur Carrefour.fr.

À l’inverse, Monoprix sur Monoprix.fr, est l’enseigne la plus chère de France en avril 2016. Viennent ensuite Casino (casinodrive.fr, mescoursescasino.fr) puis Carrefour Market.

Comparez les distributeurs et faites vos courses en ligne chez Monoprix, Auchan, Carrefour, Houra, Simply market, Toupargel et Cdiscount.

1 commentaire - Voir | Rédiger

Fini les oeufs en batterie chez Monoprix

Ajouté le 19/04/2016 - Auteur : jazz

Depuis lundi 11 avril 2016, Monoprix a définitivement retiré les œufs de poules élevées en cage de ses rayons, a annoncé l'enseigne dans un communiqué.

L'enseigne de grande distribution Monoprix a décidé de retirer de ses rayons les oeufs issus de l'élevage de poules en batterie, toutes marques confondues.

« On est brouillés avec les œufs de poules en cage » : c’est par ce message que Monoprix a officialisé sa position.

L'opération s'accompagne, par ailleurs, d'une «démarche de sensibilisation auprès des consommateurs» via «une brochure explicative et un affichage en magasin» et sur les réseaux sociaux.

Aucune autre enseigne française n'était allé aussi loin dans ce rejet de cette forme d'élevage pourtant encore très répandue.



Les deux tiers des œufs vendus en France et 75% de la production hexagonale, proviennent d'élevages en cage.

En septembre 2015, le groupe Monoprix avait déjà supprimé les oeufs issus de l'élevage de poules en batterie de la fabrication des pâtes d'Alsace et de la mayonnaise de sa marque Monoprix Gourmet, imitant d'autres fabricants de mayonnaise.

Deux ans auparavant, en avril 2013, le groupe avait déjà œuvré en faveur de la cause animale en supprimant tous les œufs issus de poules élevées en cage de sa marque distributeur « Monoprix ».

COMMENT BIEN CHOISIR SES ŒUFS ?

Sur chaque œuf figure un « code producteur », donnant des informations sur sa provenance.

Le chiffre important à retenir, c'est celui situé avant la mention « FR ». Plus il est bas, plus la poule est élevée dans de bonnes conditions : « 0 » signifie que l’œuf est issu d’un élevage bio, « 1 » un élevage en plein air, « 2 » un élevage au sol, « 3 » un élevage en cage.

Cette dernière catégorie est à proscrire absolument : les poules en cage n’ont qu’un minimum de 600 cm2 de surface utilisable (l'équivalent d'une feuille A4), aucun accès au plein air ni à la lumière naturelle.

Comparez les distributeurs et faites vos courses en ligne chez Monoprix, Auchan, Carrefour, Houra, Simply market, Toupargel et Cdiscount.

1 commentaire - Voir | Rédiger

Les Bons plans sont chez Auchan Drive !

Ajouté le 12/04/2016 - Auteur : jazz

Difficile de faire des économies au quotidien, et cela surtout au moment des courses.

Votre liste de courses aura beau être dressée, comme une grande majorité de consommateurs, il vous arrive souvent de craquer dans les rayons.

Pour que ces tentations n'impactent pas votre budget, Auchan Drive vous propose des promotions.

20 à 50 % d'économies en cagnotte ou en remise immédiate

Vous l'aurez bien compris, les hypermarchés physiques sont un lieu de tentation où l'on peut rapidement s'y perdre et surtout alourdir notre budget alimentaire.

Afin d’éviter cela, et par la même occasion gagner du temps, vous pouvez choisir de faire vos courses en ligne.



En faisant vos achats depuis votre ordinateur, votre smartphone ou votre tablette, vous évitez la foule des magasins, tout en profitant des promotions du moment !

En effet, Auchan Drive vous propose des produits jusqu'à 50 % moins cher.

Bien entendu, ces réductions sont valables sur une sélection d’articles que vous pourrez retrouver sur le site internet Auchan Drive.

Quelque soit les produits dont vous avez besoin, cette sélection concerne toutes sortes d'articles, comme l'alimentation, les produits d'entretien ou encore le bien-être.

Ces promotions vous feront bénéficier de remises immédiates en caisse ou vous permettront d'augmenter votre cagnotte sur votre carte de fidélité Waaooh, au choix !

L’offre est valable jusqu'au 12 avril 2016

Pour en profiter, c'est maintenant ou jamais. Si vous aviez prévu de faire vos courses en début de semaine, vous avez tout intérêt à les faire aujourd'hui.

En effet, cette offre est valable jusqu'au 12 avril 2016, il n'y a donc plus une minute à p erdre.

Comparez les distributeurs et faites vos courses en ligne chez Monoprix, Auchan, Carrefour, Houra, Simply market, Toupargel et Cdiscount.

1 commentaire - Voir | Rédiger

Marketplace : Auchan choisit Lengow

Ajouté le 05/04/2016 - Auteur : jazz

Auchan vient de signer un partenariat avec la startup Lengow afin d’optimiser la visibilité de son catalogue « produits ». C’est le premier acteur de la grande distribution avec lequel la société collabore.

Le distributeur va pouvoir accélérer sa croissance sur le multicanal.

En effet, le groupe de distribution Auchan a signé un partenariat avec Lengow afin de stimuler le développement de sa marketplace, initialement lancée avec la société « Mirakl ».

Ici, la fonction de Lengow est simple : elle vise à faire l’intermédiaire entre les e-marchands et les places de marchés, en facilitant la diffusion de leurs catalogues produits disponible via la place de marché de l’enseigne (marketplaces et comparateurs).

« Nous sommes heureux de proposer cette place de marché à nos 3 600 clients marchands », souligne ainsi Mickael Froger, co-fondateur de Lengow.



Parmi ses clients e-commerçants, la start-up compte des acteurs majeurs du secteur tels que, Décathlon, Mango, Leroy Merlin, Sephora, Conforama, La Redoute, La Fnac, L'Oréal, etc…

Pour le groupe Auchan, « lancer une marketplace permet de proposer plusieurs centaines de milliers de références très rapidement dans un grand nombre de catégories.

Nos clients pourront ainsi accéder à des centaines de nouvelles marques et à un assortiment de produits très large », indique Pierre-Alain Baly, responsable de la marketplace cross-canal Auchan.

Lancée en 2015, la place de marché du distributeur a pour objectif d’offrir toujours plus de marques à ses clients en proposant un large choix de produits sur son site Auchan.fr.

Avec plus de 360 000 visiteurs par jour, la place de marché d’Auchan s’intègre dans le parcours d’achat de ses clients quel que soit l’endroit où ils souhaitent démarrer leur shopping.

Comparez les distributeurs et faites vos courses en ligne chez Monoprix, Auchan, Carrefour, Houra, Simply market, Toupargel et Cdiscount.

E-commerce : Consommer local coûte moins cher

Ajouté le 29/03/2016 - Auteur : jazz

Repenser notre façon de consommer en se passant de la grande distribution pourrait être une solution à la crise agricole.

En voilà un défi !

Cette expérience gustative et participative qui vise à privilégier les circuits courts pour soutenir les producteurs a été réalisée par une journaliste de la rédaction du Figaro.fr.

Gain d'argent et de temps

Consommer local en se passant de la grande distribution pourrait être une solution à la crise agricole.

Selon, la journaliste du Figaro.fr, cette solution a permis de trouver des bons plans pour pouvoir consommer local.

De plus elle a constaté après avoir fait ses courses sur le site du Comptoir Local qui propose des produits issus des fermes d'Ile de France, avoir gagner du temps.

Mais est-ce réellement moins onéreux ?

Pour un budget de 60 euros, prix à partir duquel la livraison est gratuite, la journaliste a pu se procurer pour plus d'une semaine de produits, contre 80 euros en supermarché.

Conclusion: Les «marchés en ligne» sont intéressants et restent bien moins onéreux que de faire des achats dans les supermarchés.



Comparaison de prix

Pour confirmer ces premières conclusions de l'expérience, la journaliste a fait une rapide comparaison de prix d'un kilo de pommes.

Ainsi elle rapporte que les pommes (bio) sur le site internet de producteurs (Le Comptoir local) sont vendues à 2,90 euros contre 4,40 euros (3,08€ pour une barquette de 4 fruits) chez Monoprix.

Sans surprise, cette rapide comparaison révèle que le prix d'un kilo de pommes est plus élevé en grande surface, que sur un site internet de producteurs.

Aliments pour animaux moins chers en ligne

Le gros désavantage des circuits courts est que l'on ne trouve pas tous les produits. Ainsi, l'un des défis à réaliser par la journaliste était de trouver des aliments pour le chat sans passer par les supermarchés.

Encore une fois, l'expérience montre que les achats en ligne sont moins chers que dans les grandes surfaces.

Comparez les distributeurs et faites vos courses en ligne chez Monoprix, Auchan, Carrefour, Houra, Simply market, Toupargel et Cdiscount.

Cdiscount : Opération « C mes deals »

Ajouté le 22/03/2016 - Auteur : jazz

Cdiscount propose par le biais de sa nouvelle opération « C mes Deals » de bénéficier de coupons de réduction valables chez des enseignes partenaires.

Le « numéro un » du E-commerce, a trouvé une solution pour vous faire économiser sur d’autres produits qui ne se trouvent peut être sur son site.

« C mes deals »

L’opération promotionnelle de Cdiscount, « C mes deals », est fière de proposer des « réductions incomparables » aux internautes qui sauront en profiter.

Pour bénéficier des divers deals qui sont proposés régulièrement, il suffit d’aller sur la page dédiée CmesDeals et repérer un bon d’achat qui vous intéresse.



Une fois que vous aurez choisi l’offre qui vous convient parmi toutes celles disponibles, vous n’aurez plus qu’à acheter ces bons d’achats, les imprimer après les avoir reçu sur votre adresse mail puis les utiliser dans le magasin ou sur le site web correspondant pendant votre shopping.

En ce moment, Cdiscount propose des bons d’achat permettant de se procurer des films au prix de 20€ à seulement 10€ sur Wuaki.tv ;

Ou encore d’acheter 70€ de produits surgelés pour seulement 35 €, ou d’avoir 20% de remise sur toutes vos commandes pendant 4 mois chez Toupargel.fr ;

Cdiscount vous propose aussi de bénéficier de 50% de réduction dans plus de 70 stations de ski avec Go Sport Montagne;

Si ces deals de Cdiscount vous intéressent, sachez cependant qu’ils sont limités en nombre (3000 bons disponibles pour l’offre Wuaki.tv par exemple), et qu’un compte Cdiscount ne peut obtenir qu’un seul bon pour une même offre.

Alors ne perdez pas de temps et rendez vous sur le site de Cdiscount.

Comparez les distributeurs et faites vos courses en ligne chez Monoprix, Auchan, Carrefour, Houra, Simply market, Toupargel et Cdiscount.

Cdiscount : une croissance en hausse

Ajouté le 15/03/2016 - Auteur : jazz

Cdiscount a réalisé un exercice extrêmement positif en ce début d’année et enregistre des hausses de parts de marché et de son chiffre d’affaire.

Selon les chiffres rendus publics par l’institut d’audit GFK, Cdiscount affiche de belles performances, terminant le premiers mois de l’année avec une hausse de 3.8 points de ses parts de marché.

Rien que pour Janvier, Cdiscount affiche une croissance de 34.4%.

Le numéro un du ecommerce gagne ainsi du terrain sur ses concurrents (Amazon, Priceminister), et sur les sites de grandes enseignes (Fnac ou Darty).

Un constat qui doit rendre satisfaire ses dirigeants, puisqu’il fait suite à une autre annonce faite récemment, révélant que le chiffre d’affaire de Cdiscount pour 2015 était lui aussi en hausse.

Sur les 12 mois d’exercice financiers, une augmentation de 10.2% aurait été enregistrée par rapport à l’ensemble de l’année 2014.

Un bilan très positif, qui arrive au moment où le groupe détenant Cdiscount, le groupe Casino et sa branche Cnova (spécialisée e-commerce), avait besoin d’une bonne nouvelle pour amortir sa situation difficile.

En effet, sur 2015, Cnova N.V a enregistré des pertes à hauteur de 216.7 millions d’euros.



Parts de marché en hausse

CDiscount est un acteur de plus en plus incontournable du e-commerce français.

En janvier 2015, les transactions réalisées sur le site marchand représentaient 34,4% du secteur du commerce en ligne en France, soit une augmentation de 3,8 points en un mois.

En s’appuyant sur l’étude réalisée par l’institut GFK, les chiffres de CDiscount sont encore meilleurs lorsqu’on ne prend en compte que le secteur de la vente d’électroménager en ligne.

Hausse de 10,2 % du chiffre d’affaires

La filiale du groupe Casino détient 41,5 % de parts de marché après avoir connu un bond de 4,1 % en un mois. Une performance notable dans un marché où de grands acteurs internationaux sont, eux aussi présents.

Le chiffre d’affaires de Cdiscount France est lui aussi en pleine croissance, avec une augmentation de 10,2 % sur l’année 2015.

Des résultats satisfaisants qui sont dus à la bonne forme de la marketplace du groupe et au succès du « click & collect ».

Comparez les distributeurs et faites vos courses en ligne chez Monoprix, Auchan, Carrefour, Houra, Simply market, Toupargel et Cdiscount.

Auchan propose l'alimentaire frais en ligne

Ajouté le 08/03/2016 - Auteur : jazz

Lundi 7 mars, Auchan a rajouté une nouvelle brique à son environnement de e-commerce, avec le lancement du service Auchan Frais.

Après Auchandrive, Chronodrive (drive pur), Auchandirect (livraison à domicile) et les produits dédiés à la réception à retirer en magasin avec Auchan Traiteur, il donne aux internautes l'accès à une offre encore quasiment absente du portail de l'enseigne, les produits frais dits traditionnels.

Sur le site frais.auchan.fr (ou surAuchan.fr, rubrique frais), il est donc désormais possible de commander plus de 300 références issus des rayons dits "traditionnels" : boucherie, charcuterie, fromage, poissonnerie, boulangerie et pâtisserie de chaque hyper.

Elles sont complétées par des références extérieures : des articles que les magasins plus petits ne possèdent pas et des produits qui ne figurent pas toute l'année dans les stocks (plateaux de fruits de mer, de charcuterie, …).

On trouve aussi sur frais.auchan.fr de nombreux services délivrés par les magasins, comme la possibilité de personnaliser son gâteau ou de faire écailler son poisson.



Retrait en magasin

Ce click&collect frais reste indépendant du drive, puisque le retrait de la commande se fait en magasin, au même endroit que les commandes traiteur.

Après avoir passé commande, le client sélectionne son hypermarché et sa date de retrait en magasin, et effectue son paiement en ligne.

Du frais traditionnel bientôt sur Auchandirect ?

Le distributeur envisage par la suite d'ajouter la catégorie « frais traditionnel » sur Auchandirect, pour couvrir les centres des grandes villes en s'appuyant sur son maillage de magasins plus petits.

Mais pour le moment, il prépare un premier élargissement de l'offre de produits et de services d'Auchan Frais, qui interviendra avant l'été.

Auchan regarde également du côté des produits locaux, qui proviendraient directement des magasins ou de fournisseurs locaux.

Une offre très pertinente

Il est parfaitement pertinent de lancer en ligne l'alimentaire frais traditionnel, en sachant que les grands distributeurs tirent déjà le plus gros de leur rentabilité de cet univers.

Le frais représente environ 60% des courses alimentaires des consommateurs.

Comparez les distributeurs et faites vos courses en ligne chez Monoprix, Auchan, Carrefour, Houra, Simply market, Toupargel et Cdiscount.

Carrefour veut reprendre des magasins concurrents

Ajouté le 01/03/2016 - Auteur : jazz

L'Autorité de la concurrence a officialisé vendredi dernier, le projet de reprise de magasins concurrents par le groupe Carrefour.

Le premier volet concerne le rachat de quatre supermarchés Match.

Pour le moment, les noms des unités concernées n'ont pas été rendus publics et les deux intéressés , n'ont pas apporté plus de précisions.



Carrefour se place en repreneur « naturel »

En tant que partenaire à l'achat, Carrefour se place en repreneur « naturel » des magasins Match à céder.

On peut penser que ces nouveaux magasins adopteront l'enseigne Market ou, pourquoi pas, Contact Marché, la nouvelle bannière « low cost » adoptée pour certains ex Dia ?

Les optimistes verront dans cette cession la poursuite d'un « nettoyage » nécessaire du réseau S. Match, afin d'assainir des comptes dans le rouge depuis quelques années (CA en baisse de 6 % en 2014, à 1 150 M€, pour un résultat net de - 17 M€, en redressement de 41 %).

Les pessimistes s'inquiéteront de l'érosion continue du parc Match ces dernières années, qui devrait tomber à 124 unités une fois cette opération validée.

Par ailleurs, Carrefour envisage de reprendre, 100 % du capital de deux Simply market franchisés en Seine-et-Marne, situés à Rozay-en-Brie (77) et à Tournan-en-Brie (77). L'histoire ne dit pas si la perspective d'adopter l'enseigne Super U est à l'origine de cette vente à la concurrence.

Toujours est-il qu'il n'y avait pas, dans cette partie rurale de la Seine-et-Marne, de problème de concurrence directe avec les Super U, le plus proche étant à 15 km.

Ces projets sont tous soumis à autorisation de l'Autorité de la concurrence, les tiers ayant jusqu'à la fin du mois pour faire part de leurs observations.

Comparez les distributeurs et faites vos courses en ligne chez Monoprix, Auchan, Carrefour, Houra, Simply market, Toupargel et Cdiscount.

cliquez sur les coupons pour accéder aux promos
Quels supermarchés en ligne livrent dans votre ville / département ?
Les dossiers

Amazon prévoit la livraison par tunnels

Ajouté le 13/01/2017

Amazon étudie à l’heure actuelle les méthodes de livraisons de demain, plus rapides et moins coûteuses.

catégorieEn savoir +

Monoprix ouvre ses magasins après 21 heures

Ajouté le 06/01/2017

L'enseigne du groupe Casino ouvre désormais les portes de ses magasins après 21 heures.

catégorieEn savoir +

Auchan.fr a augmenté son taux de vente

Ajouté le 23/12/2016

En proposant des offres promotionnelles personnalisées sur son site Auchan.fr, le distributeur a constaté une hausse des ventes.

catégorieEn savoir +

Internet s'impose dans le quotidien des urbains

Ajouté le 16/12/2016

Le mode de vie des consommateurs urbains a évolué. Des changements qui affectent également les habitudes d'achats sur le online.

catégorieEn savoir +

Le développement d’Amazon sur le marché alimentaire européen

Ajouté le 09/12/2016

L’e-commerce est sans doute le secteur de la distribution qui progressera le plus dans les années à venir, et tout particulièrement sur les produits de grande consommation (PGC).

catégorieEn savoir +

Carrefour : Son plan pour doper les visites en magasins

Ajouté le 02/12/2016

Plusieurs présentations en interne, laissent entrevoir le cap que Carrefour s'est fixé pour les futures années.

catégorieEn savoir +
> Voir toutes les dossiers