Accueil > Les news / information des supermarchés / cybermarchés en ligne - supermarche-ligne.fr

Comparatif Supermarchés
Zone membre
Promotions par Parrainage

parrainage
Réduc 25€ / livraison gratuite en vous faisant parrainer !

Rejoignez-nous !
Sondage supermarché
Les livreurs les plus sérieux - chez qui ?
133 votes 13.3%
Houra
225 votes 22.6%
Auchan Direct
76 votes 7.6%
Ooshop
65 votes 6.5%
Telemarket
300 votes 30.1%
Intermarché
16 votes 1.6%
Natoora
23 votes 2.3%
Coursengo
92 votes 9.2%
Monoprix
67 votes 6.7%
Simplymarket
 997 votes Archives 
Accès à tous les sondages
Bon plan promo

Parmi houra.fr, Ooshop, Auchan direct, Monoprix, Expressmarché, Coursengo, Simplymarket, Picard, E-leclerc.

Aller à la page « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | »

les brèves

Drive : Les courses par internet

Ajouté le 15/07/2014 - Auteur : jazz

Faire ses courses sur internet, c'est simple et rapide pour le consommateur, quelques clics et direction le drive pour récupérer ses achats.

Du côté Drive, les préparateurs se préparent à une véritable course contre la montre, dès que la commande du client est validée sur leurs "scanettes".

Côté grande distribution, Leclerc à ouvert son premier drive à Roques-sur-Garonne (Haute-Garonne), en 2007 et vient de célébrer, en juin dernier, l’ouverture du 500e point relais.

Actuellement, 90% de ses drives, disposent de personnel spécifique.

L’objectif est clair pour le personnel : "livrer" les courses dans le coffre du client, moins de 5 minutes après son arrivée sur le site.

Leclerc souhaite encore raccourcir au maximum le délai entre la validation sur internet et le moment du retrait, pour arriver à un quasi-immédiat, contre parfois minimum deux heures pour la plupart des drives concurrents.



Pour cela, Leclerc a revu le modèle drive, inventé par l'un de ses principaux concurrents, Auchan, mettant en place une organisation quasi-militaire, afin d’éviter toute perte de temps.

Aujourd’hui, il faut 10 fois moins de temps qu’en 2007, pour préparer une commande, grâce aux rodages et aux améliorations constantes.

L’entrepôt est divisé en trois espaces: les produits de grande consommation ("zone ambiant"), le frais, et les surgelés avec chacune son préparateur. Les allées sont identifiées par une lettre et les étagères numérotées.

Les produits sont rangés de façon à ce que les articles les plus souvent commandés soient à portée de main, tandis que ceux moins sollicités soient placés plus loin.

Les sacs sont bien rangés avec les articles les plus fragiles a dessus et sont rassemblés en un seul caddie dès que le client s'est identifié à la borne de retrait.

Derrière cette préparation optimisée en coulisses, Leclerc mise avant tout sur la relation client. Avec ses 44% de parts de marché sur le drive, le groupe veut désormais rendre «le drive plus humain ».

Michel-Edouard Leclerc, veut proposer un "service en gants blancs" en misant sur un accueil davantage personnalisé en utilisant toujours des nouvelles technologies, comme sa dernière nouveauté, les Google Glass, testées pour le moment, dans une vingtaine de points relais.

Comparez les distributeurs et faites vos courses en ligne chez Monoprix, Auchan, Carrefour, Houra, et Simply market.

1 commentaire - Voir | Rédiger

Part de marché en hausse pour Carrefour

Ajouté le 08/07/2014 - Auteur : jazz

Du 19 mai au 15 juin, Carrefour a enregistré +0,8 point de part de marché, du rarement vu pour le groupe.

D’après l’étude de Kantar Worldpanel, le groupe Carrefour représente 20,6 % de part de marché sur les produits de grande consommation et le frais libre-service. Sur la période du 19 mai au 15 juin, il enregistre +0,8 point de part de marché, grâce aux hypers et aux supers.

Carrefour Market engrange 0,5 point et arrive à 7,6% de part de marché, grâce à une augmentation de sa clientèle et de sa fidélisation.

Pour les hypermarchés Carrefour, même constat, avec une hausse de 0,3 point, soit 11,2 % de part de marché.

Du côté concurrence toujours selon Kantar :

Pour cette même période, le groupe Intermarché enregistre une augmentation de 0,5 point à 14,8 % de part de marché, grâce au dynamisme de son enseigne principale Intermarché (13,7% ; +0,5 point).



L’ensemble E.Leclerc arrive pratiquement ex aequo avec Carrefour, avec 20 % de part de marché pour un gain de +0,5 point.

E.Leclerc séduit toujours de nouveaux clients et bénéficie d’un meilleur niveau de fidélité. Désormais, les Drives E.Leclerc représentent 1,7 % du marché alimentaire.

Pour Système U, Auchan et pratiquement l’ensemble des enseignes du groupe Casino, les parts de marché sont restées stables.
Soit une progression de + 0,1 point enregistrée pour Système U, Auchan perd 0,2 point, le groupe Casino et Monoprix reculent respectivement de 0,3 et 0,1 point.

Enfin Dia, le numéro trois mondial du hard-discount, voit également sa part de marché chuter de 0,3 point. L'enseigne espagnole avait annoncé en mai dernier qu’elle vendait toutes ses activités en France, après une chute de 11 % ses ventes dans l'Hexagone.

Ce qui n’a pas laissé de marbre le groupe carrefour qui a fait une offre « ferme » pour « l’intégralité des activités de Dia en France » et pour une valeur d’entreprise de 600 millions d’euros.

Ainsi Carrefour termine en beauté avec le rachat de Dia France, celui de 53 supermarchés Billa en Italie et une forte progression, rarement vue de ses parts de marché en France.

Comparez les distributeurs et faites vos courses en ligne chez Monoprix, Auchan, Carrefour, Houra, et Simply market.

Comparez votre budget pour vos soirées Foot

Ajouté le 01/07/2014 - Auteur : jazz

La moitié des Français suivent les matchs de la Coupe du monde de football ce qui aura un impact direct sur la consommation, selon une étude de Niels.

En effet, qui n’a pas envie d’inviter ses amis pour partager un match autour d’un jus, d’une glace ou d’une bière, accompagné de chips.

Si vous faites partie de cette catégorie, vos soirées ne vous coûteront pas le même prix selon la région où vous habitez, donc il vous est recommandé de comparer les prix avant de passer votre commande en ligne, afin que ça ne vous revienne pas trop cher.

Par exemple, pour un panier bières-pizzas (pour 4 personnes, 2 grandes pizzas quatre fromages et 2 packs de bière) dans toute la France, environ 8000 prix dans 3000 points de vente, sont proposés.



Les régions les plus chères sont La Corse, La Provence-Alpes-Côte d'Azur et l'Ile-de-France avec un panier moyen respectif de 15,36 euros, 14,24 euros et 14,53 euros.

En tête des régions les plus économiques, les Pays de la Loire proposent un panier moyen à 13,60 euros, suivi de la Champagne-Ardenne à 13,67 euros et la Basse Normandie à 13,69 euros.

Les Drives sont recommandés

Du côté des enseignes, les différences de prix sont encore plus visibles : C’est chez Carrefour Drive de Sainte-Geneviève-des-Bois en région parisienne que le panier le moins cher de France est proposé à 9,42 euros.

Ce qui n’est pas le cas de Houra qui facture ce même panier à 20,07 euros !

L’enseigne la plus chère est Monoprix dans environ de 81% des régions et drives.

Le drive le plus cher avec un panier à 17,90 euros revient au Casino Lecourbe dans le 15e arrondissement de Paris.

Il est conseillé de passer par les drives pour les pizzas que par la livraison à domicile proposée par les spécialistes du secteur. Par exemple, le Carrefour drive de Nîmes propose la pizza la moins chère à 1,70 euros.

Comparez les distributeurs et faites vos courses en ligne chez Monoprix, Auchan, Carrefour, Houra, et Simply market.

1 commentaire - Voir | Rédiger

Auchan tente les courses sur abonnement

Ajouté le 24/06/2014 - Auteur : jazz

Depuis le mois de mai, Auchan lance les courses sur abonnement, avec plusieurs formules, (livraison à domicile ou en point relais). Les frais de livraison sont à payer à chaque commande, par conséquent les prix sont à ce stade peu attractifs.

Le distributeur veut séduire des foyers à travers la question des achats récurrents (papier toilette, sacs poubelles, brosse à dents, etc).

Hormis les quelques articles emblématiques, Univers bébé, épicerie salée et sucrée, hygiène, entretien, aliments pour animaux, la gamme proposée pour cette offre va bien au-delà. Le site abonnementcourses.auchan.fr propose par exemple 78 références de petfood, 58 références de laits infantiles, 45 codes de pâtes sèches ou encore 53 thés et infusions différents.

Pour bénéficier de cette nouvelle offre, le client doit créer un compte et choisir produit par produit, le rythme de livraison le plus approprié.

Un mail récapitulatif est envoyé au client sept jours avant l'expédition de sa commande automatique. Le client a la possibilité de suspendre les abonnements à tout moment, ainsi il peut modifier facilement son panier lorsqu’il le souhaite.



Auchan propose des "packs" pour les célibataires, pour les couples avec ou sans enfants, ainsi le panier type est rapidement composé.

Le concept d'Amazon reprit

Amazon tente timidement de percer en France avec le même principe sur les marchés alimentaires. Ces abonnements sont intéressants pour couvrir toute la part des achats routiniers des ménages.

Sur le site Auchan le prix de chaque produit est "standard" au départ et l’abonnement permet d'obtenir 5% de remise.

Si on compare avec plusieurs sites Auchan Drive, il apparaître que les tarifs de départ sont pas très intéressants. Le plus souvent, la remise de 5 % permet juste, sur les MDD comme sur les marques nationales, de retrouver le prix pratiqué en hyper ou en drive…

Frais de livraison

A l'heure où les achats routiniers s'installent en drive, il est dommage, que ce service n’y soit pas couplé. En effet, des frais de livraison sont à payer à chaque commande,: 5,95 € en point relais, 7,95 € en Colissimo, 9,95 € pour une remise en main propre sur rendez-vous.

Comparez les distributeurs et faites vos courses en ligne chez Monoprix, Auchan, Carrefour, Houra, et Simply market.

1 commentaire - Voir | Rédiger

Chez Cdiscount négocier le prix d'achat

Ajouté le 17/06/2014 - Auteur : jazz

Depuis quelques semaines, Cdiscount propose une offre "négocier ce prix" sur certains articles vendus sur son site Cdiscount.com.

Cdiscount vous propose désormais une nouvelle manière d'acheter ses produits en négociant le prix d'achat affiché. De quoi vous prendre pour un touriste dans le souk de Marrakech.

L'offre "négocier ce prix" est valable pour certains articles vendus sur le site de Cdiscount. Lorsque vous consultez la fiche d'un produit et qu'il est concerné par cette offre, le bouton "Négocier ce prix" apparaît en dessous du bouton.

C’est le moment de faire votre proposition de prix qui vous semble la plus raisonnable et la plus juste.

Votre offre sera étudiée sur le site d'e-commerce qui vous dira si oui ou non elle est acceptée. En cas de refus, il vous fera une contre proposition avec le prix le plus bas possible, qu'il ne sera pas possible de renégocier, alors ne vous trompez pas, trouvez le juste prix !

Vous n’aurez plus qu’à passer la commande au prix convenu.



Deuxième bonne nouvelle, cette offre fonctionne également sur les produits en promotion.

Pour en bénéficier, vous n’avez qu’à vous rendre sur le site de Cdiscount, sélectionnez le produit qui vous intéresse, avant de l'ajouter au panier, cliquez sur Négociez ce prix !

Faites votre proposition, attention vous avez un nombre limité d'essais.

Votre offre de prix sera acceptée ou non par un spécialiste et en cas de refus, il vous fera une contre-proposition que vous pourrez accepter ou refuser. A savoir, la contre-proposition n'est valable que 48h.

Le bouton Négociez ce prix n’apparaît qu'au bout de quelques secondes d'inactivité sur la page, pour vous laissez le temps de vous décider en cas d'hésitation.

L'offre "négocier ce prix" n'est pas disponible sur tous les articles, ni dans toutes les catégories. A vous de fouiller dans le site pour dénicher les bonnes plans !

Aller c’est partit, à vos marques sur le site Cdiscount, prêt, négociez !

12 commentaires - Voir | Rédiger

Monoprix : 1 million de fans sur Facebook

Ajouté le 10/06/2014 - Auteur : jazz

Présente sur Facebook depuis 2010, l’enseigne Monoprix vient de passer le million de fans.

Monoprix affirme dans un communiqué que « d’être la marque française la plus attractive sur le réseau social, est plus tôt flatteur ! ».

Dans le secteur du commerce et de la distribution en France, c’est la page facebook de Monoprix, qui compte le plus grand nombre de fans.

L’engagement exceptionnel, da la communauté de fans, fait de Monoprix la marque française préférée des internautes et la plus conversationnelle", souligne l'enseigne dans ce même communiqué.

Pour fidéliser ses internautes Monoprix propose quotidiennement un contenu original et conversationnel, sur sa page Facebook.



En plus de son actualité, l‘enseigne y poste des idées de recette via ses assiettes créatives, sa vision de la ville avec des posts de street art ou encore des packagings détournés réagissant à l’actualité.

Monoprix fait aussi participer ses clients en organisant des votes d’internautes, afin de les impliquer dans le développement de produits et de choix de packaging.

L’enseigne organise des opérations évènementielles comme, l’élection du Meilleur Monoprix ou encore des jeux concours.

La dernière application « les messages en boîtes » qui permet aux internautes de personnaliser une sélection de packaging Monoprix a été la préférée des fans.

Ainsi en sollicitant au quotidien ses clients, Casino est à même de mieux répondre à leurs futurs besoins. Depuis septembre 2013 Monoprix fait partie à 100 % du groupe Casino.

Le PDG Jean-Charles Naouri a délivré un satisfecit plein et entier à la direction de Monoprix en février dernier, lors de la présentation des résultats du groupe Casino.

Il est vrai qu’avec une marge de 6,9%, le groupe est en surperforme par rapport à ses concurrents de la distribution française, plus particulièrement les enseignes Casino qui, plafonnent à 1,3%.

Faites vos courses en ligne chez Monoprix ou comparez les supermarchés en ligne Auchan, Carrefour, Houra, et Simply market.

1 commentaire - Voir | Rédiger

Europe : Courses en ligne un marché en croissance

Ajouté le 06/06/2014 - Auteur : jazz

Le Royaume-Uni et la France sont en avance sur l'Allemagne et les Pays-Bas, mais de nouveaux arrivants sont en route à bouleverser les positions des retailers.

SyndicatePlus affirme dans son étude "The State of Online Grocery Retail in Europe" réalisée en France, en Allemagne, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni par la société de marketing produit, que moins de 8% des consommateurs de l'Union européenne font leurs courses alimentaires sur internet.

Selon les pays, internet représente entre 0,6% et 3,8% du secteur. Non seulement, la vente en ligne d'alimentaire apparaît encore balbutiante mais son développement varie considérablement d'un pays à l'autre.

Le Royaume-Uni et la France se positionnent comme les deux marchés les plus développés, avec l’an passé 7,8 et 6,7 milliards d'euros de courses en ligne, respectivement.

Les distributeurs anglais ont opté pour le développement d’un service de livraison à domicile, alors que leurs homologues français ont préféré le drive.

Les Pays-Bas et l'Allemagne sont à la traîne dans ce nouveau secteur avec respectivement 0,29 et 1,45 milliard d'euros de courses en ligne, sur l’année 2013.

Ce retard néerlandais SyndicatePlus explique par l'existence d'un acteur très dominant, Albert.nl, et constate que le marché allemand de l'alimentaire en ligne est au stade de développement.



Tous les pays étudiés sont encore à leurs débuts, mais le secteur continuera à croitre régulièrement.

Une croissance qui va attirer l'intérêt grandissant des retailers pour les canaux numériques, qui augmentera les budgets qui leurs sont attribués.

Amazon, déjà présent sur ce créneau se lancera prochainement en Allemagne, après les Etats-Unis.

De plus, un nombre croissant de start-up fleurissent sur le marché proposant des modèles économiques innovateurs. Face à cette concurrence qui ne fait donc que s'accroître, les acteurs doivent aussi penser à s'adapter à l'évolution des attentes des consommateurs.

Le click-and-collect en fait partie, choisit par les clients qui préfèrent récupérer leurs achats en boutique pour éviter les frais de livraison.

SyndicatePlus en conclut que tous ses facteurs devraient totalement bouleverser le marché des courses alimentaires en ligne dans les trois prochaines années.

Sur le marché alimentaire en ligne français, la part du marché du groupe casino représente 27%, suivit de E.Leclerc avec 20% et du groupe Auchan avec 15 %, 13% pour Système U et pour finir 11% pour le groupe Carrefour, tout comme Others.

Comparez les supermarchés en ligne et faites vos courses en ligne, chez Auchan, Carrefour, Houra, Monoprix et Simply market.

2 commentaires - Voir | Rédiger

GRANDE DISTRIBUTION ET DRIVE : LE DUO VAINQUEUR

Ajouté le 30/05/2014 - Auteur : jazz


Face aux évolutions des comportements d’achat, la grande distribution doit s'adapter à deux tendances fortes: le drive et la zone marché.

Dans un contexte de baisse du pouvoir d'achat et d’une consommation stable (-0,3% ), le nombre de nouvelles surfaces commerciales se multiplie. Le marché arrivé à maturité et doit se réinventer.

Au quotidien, on observe de vraies batailles médiatiques entre les enseignes consacrant les groupements d’indépendants français avec des ventes en évolution : +3,1% pour Leclerc, 3,5% pour Système U et 3,2% pour Intermarché.

En parallèle, les groupes aux résultats décevants : + 0,3% pour Carrefour, - 2% pour Casino, et – 3% pour Auchan.

Alors que le marché se fait de plus en plus tendu, les enseignes cherchent de nouvelles pistes pour renforcer leurs parts de marché respectives. Parmi les valeurs montantes se trouve "Le DRIVE", la nouvelle partie prenante de toutes les enseignes a littéralement explosée avec 2.721 unités au 1er janvier 2014.



Ceux sont les réseaux d'indépendants qui mènent la danse : au 1er mars, Intermarché arrive premier avec 781 sites, devant Système U(591) et Leclerc (467).

Le succès du drive (+ 70% en 2013) réside dans le fait qu’il répond à une attente sociologique forte (gain du temps et facilité), sans surcoût.

Les achats en drive restent en priorité consacrés à des produits « secs » comme les conserves ou les boissons. Le frais quant à lui ne fait que rarement recette.

Principale raison, de nombreux drives ne proposent pas le frais en ligne, par conséquent, il ne peut pas être préenregistré par les utilisateurs dans des listes Internet.

Cette retenue sur le frais a été entendue par les enseignes qui testent déjà quelques nouveautés comme Auchan qui a créé la juxtaposition sur un même site d’une nouvelle enseigne spécialisée frais (Arcimbo) à Villeparisis, implantée à coté d'un Auchan Drive.

Nous voyons par conséquence l‘émergence des zones marché, un espace dédié aux produits multifrais.

Ces zones marché multifrais complètent idéalement les sites de retrait drive, elles proposent des produits frais de qualité et adhèrent aux armes de séduction des grandes enseignes : « Remettre de l'humain » en développant un « esprit commerçant ».

Comparez les supermarchés en ligne et faites vos courses en ligne, chez Auchan, Carrefour, Houra, Monoprix et Simply market.

Auchan : Les légumes moches en vedette

Ajouté le 23/05/2014 - Auteur : jazz
Auchan et Monoprix proposent des fruits et légumes avec des défauts dans leurs rayons.



Depuis lundi dernier, l’enseigne Auchan Vélizy dans les Yvelines propose sur ces étalages des fruits et légumes avec des défauts.

Une démarche qui avait déjà été testée par les enseignes Intermarché et Leclerc, dont les clients avaient été séduit.

Désormais ces légumes moches seront à l’honneur dans les rayons d’Auchan Vézily !

Une opération qui sera suivit la semaine prochaine par Monoprix, dans 17 de ces magasins sous l’étiquette "Quoi ma gueule?"

Ces légumes au calibre trop grand ou trop petit, avec des tâches ou encore à la forme imparfaite, sont certes moches mais restent bons !

En effet, cette offre à l’avantage de sélectionner des produits pour leur qualité gustative et non leur aspect afin d’éviter un énorme gaspillage de produits invendus.



Nicolas Chaballe, cocréateur du label « quoi ma gueule » prend pour exemple, les cerises dont la variété sélectionnée donne 60 % de fruits calibrés, pour 20 % trop gros et 20 % trop petits.

« Quoi ma gueule » propose de les vendre en vrac, sans les trier, ainsi, les producteurs vendent leurs produits moins chers, mais ils en jettent moins et ne perdent pas de temps à les trier.

Mettre fin au gaspillage permettra aux consommateurs de réaliser des économies, car le prix du tri est automatiquement impacté sur le coût final et il est dommage, pour chaque fruits achetés de payer tous les autres passés à la trappe pour une tâche ou un calibre insuffisant.

On estime qu’entre 10 et 30% des produits, selon les variétés, ne sont au final jamais achetés, donc pas consommés du fait de leurs défauts, alors que seulement une infime partie est impropre à la consommation.

Une opération qui permettra aux consommateurs de cesser d’associer formes irrégulières et qualité gustative.

De plus, le nombre de variétés proposées a longtemps baissé mais augmente à nouveau, grâce aux supermarchés et hypermarchés qui ont pris en compte une demande pour des goûts plus intéressants.

Comparez les supermarchés en ligne et faites vos courses en ligne, chez Auchan, Carrefour, Houra, Monoprix et Simply market.

1 commentaire - Voir | Rédiger

Avec Carrefour personnaliser vos accessoires

Ajouté le 20/05/2014 - Auteur : jazz


L’association entre le numéro un des grandes surfaces, Carrefour, et le fondateur de Cdiscount a permis de créer Mydesign.com, un site proposant aux clients de personnaliser tous types d’objets.

Habituellement réservé à Internet et aux marques de luxe, Carrefour et son partenaire Christophe Charle démocratise la personnalisation d’accessoires.

Carrefour, le géant de la distribution en France propose à ses clients un nouveau service : customiser leurs objets quotidiens, tee-shirts, coussins, coques de mobiles etc.

Pour les mordus de foot, la prochaine Coupe du monde de foot sera l'occasion d'afficher les couleurs de son équipe favorite sur la coque de son smartphone, son tee shirt ou sur son mug par exemple.

De plus, d’autres possibilités s’offrent aux clients, comme choisir sa propre photo, en plus de pouvoir choisir celles proposées dans les banques d'images de Mydesign.com, ainsi, le client se voit ouvrir une multitude de solutions.



Baptisée Mydesign.com, la société appartient à 50/50 entre le géant de la distribution et le fondateur de Cdiscount, Christophe Charle.

Après une période test dans une dizaine d'hypers (Les Ulis, Nice, Nîmes, Mérignac…), cette nouvelle offre va se déployer dans 150 magasins du groupe Carrefour (sur 223 au total), afin de disposer d’un trafic suffisant dans le domaine du non alimentaire.

Les clients peuvent choisir leur objet à customiser en magasin, dans des corners Mydesign.com, ou sur le site dédié. Ils disposeront également d’une application pour faciliter le téléchargement direct des photos.

La commande sera prête sous quatre jours en magasin et le tout sans frais.

Les objets sont fabriqués en France à Pessac près de Bordeaux dans l'usine d'Images Corp, Christophe Charle a créée suite à la vente de Cdiscount.

Quelques 300 objets sont concernés pour cette offre, de la petite déco, des vêtements en passant par les accessoires de mode, scolaire et de bureau) avec des prix proposés entre 10 à 30 euros.

Selon David Schwarz, les consommateurs sont friands du Customer et le lancement de ce service est donc une belle opportunité pour l'enseigne.

Comparez les supermarchés en ligne et faites vos courses en ligne, chez Auchan, Carrefour, Houra, Monoprix et Simply market.

cliquez sur les coupons pour accéder aux promos
Quels supermarchés en ligne livrent dans votre ville / département ?
Les dossiers

Améliorer l’expérience Drive

Ajouté le 27/10/2017

Le Drive alimentaire étant devenu populaire, les distributeurs se doivent toujours d’améliorer leurs services pour satisfaire les consommateurs qui, bien que séduits par le concept, sont toujours plus exigeants.

catégorieEn savoir +

Monoprix : Un concentré de stratégie omnicanale

Ajouté le 20/10/2017

Le magasin situé au Forum des Halles (Paris 75), propose une multitude de services pour faciliter la vie de ses clients.

catégorieEn savoir +

Pourquoi faire ses courses en ligne ?

Ajouté le 13/10/2017

Faire ses courses en ligne, c’est évité de faire la queue pendant une heure à la caisse, faire des économies, gagner du temps...

catégorieEn savoir +

Amazon veut créer des boutiques en France

Ajouté le 06/10/2017

Le géant américain Amazon souhaiterait ouvrir d’ici deux ans une quinzaine de boutiques physiques s’inspirant de son concept de magasin sans caisse Amazon Go.

catégorieEn savoir +

Des box repas chez Ooshop

Ajouté le 22/09/2017

Baptisé « Panier cuistot », Carrefour propose sur son site Ooshop une box contenant tous les ingrédients nécessaires à la réalisation d’une recette, pour un prix de 5 à 6 euros par personne.

catégorieEn savoir +

Auchan : Des casiers au siège de Villeneuve-d'Ascq

Ajouté le 15/09/2017

Auchan chouchoute ses employés du campus de Villeneuve-d'Ascq en leur proposant de retirer leurs commandes drive dans des casiers automatiques installés sur place.

catégorieEn savoir +
> Voir toutes les dossiers