Accueil > Les news / information des supermarchés / cybermarchés en ligne - supermarche-ligne.fr

Comparatif Supermarchés
Zone membre
Promotions par Parrainage

parrainage
Réduc 25€ / livraison gratuite en vous faisant parrainer !

Rejoignez-nous !
Sondage supermarché
Les livreurs les plus sérieux - chez qui ?
133 votes 13.3%
Houra
225 votes 22.6%
Auchan Direct
76 votes 7.6%
Ooshop
65 votes 6.5%
Telemarket
300 votes 30.1%
Intermarché
16 votes 1.6%
Natoora
23 votes 2.3%
Coursengo
92 votes 9.2%
Monoprix
67 votes 6.7%
Simplymarket
 997 votes Archives 
Accès à tous les sondages
Bon plan promo

Parmi houra.fr, Ooshop, Auchan direct, Monoprix, Expressmarché, Coursengo, Simplymarket, Picard, E-leclerc.

Aller à la page « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | »

les brèves

Faire ses courses en magasin ou en ligne ?

Ajouté le 06/03/2015 - Auteur : jazz

Quelle est la solution la plus rentable ?

Depuis quelques années, les géants de la distribution proposent les courses en ligne et la livraison à domicile.

Quels sont les avantages de cette solution ?

Les supermarchés en ligne Auchan, E-Leclerc, Ooshop proposent des tarifs légèrement plus élevés qu'en magasin. C'est ainsi que le prix d'un pack d'eau peut varier de quelques centimes.

Une légère différence de tarifs difficilement compréhensible pour les consommateurs, puisque les frais de fonctionnement d'un site sont bien moins élevés qu'un supermarché physique.

La différence permet notamment de proposer, à partir d’un certain montant, des frais de livraison gratuits.

En effet, les grandes enseignes de supermarché proposent des promotions fréquentes et entre 100 et 150 euros généralement la livraison est gratuite.

Au final, un panier moyen vous revient en général à une dizaine d'euros de plus en ligne que dans un magasin physique.



Ce qui n’est pas le cas de Carrefour qui propose les prix de ses drives moins chers qu’en magasin au nom d'une politique "d'every day low prices". Moins de promotions et plus de prix bas tous les jours.

De ce fait, Carrefour est volontairement moins cher en drive quand magasin !

Un gain de temps, mais moins de choix

Le principal avantage des courses en ligne est le gain de temps.

Fini la corvée des courses en magasin et les files d'attente aux caisses !

Certes, la première fois, la recherche et la sélection des produits en ligne peuvent prendre du temps, mais il est possible de sauvegarder vos listes de courses afin de gagner du temps pour les futures commandes.

Petit bémol, le choix des articles en ligne est plus restreint et les produits à bas prix sont absents de la plupart des supermarchés en ligne.

Comparez les distributeurs et faites vos courses en ligne chez Monoprix, Auchan, Carrefour, Houra, Simply market et Cdiscount.

4 tendances pour les achats en ligne

Ajouté le 27/02/2015 - Auteur : jazz

RetailMeNot fait un bilan des ventes en ligne réalisées en 2014 et donne ses prévisions 2015.

On remarque qu’en France, plus de 50 % de Français seraient adeptes aux commerces en ligne et que cette tendance serait prévue à la hausse pour 2015 et 2016.

Par ailleurs, les comportements de l’internaute évoluent rapidement vis-à-vis de l’achat en ligne.

Voici quatre tendances selon RetailMeNot qui tendent à se confirmer pour 2015

Le règlement via les cartes prépayées

La sécurité des moyens de paiement en ligne est un sujet très important.

Afin de garantir un paiement en toute sécurité lors d’un achat en ligne, les internautes disposent de nouveaux moyens de paiement comme la MasterCard de Paysafecard.

Cette carte fonctionne comme une carte prépayée de téléphone et permet d’effectuer des paiements en toute sécurité, sans dévoiler le code bancaire.



Le Web-to-Store

Le Web-to-Store est un concept qui consiste à chercher des infos sur un produit en particulier sur le web, puis d'aller se le procurer en magasin.

C’est pratique lorsque l’on veut acheter des vêtements particuliers, puis les essayer en boutique avant de finaliser l’achat.

Le commerce connecté et le commerce physique font alors très bon ménage.

Les courses en ligne

Faire les courses alimentaires depuis votre canapé ? C’est possible, surtout dans les grandes villes qui sont bien desservies.

Désormais, les plus grandes enseignes de supermarchés telles qu’Intermarché, Monoprix, Auchan, Carrefour, Casino et U proposent des courses en ligne.

C’est simple, rapide et pratique ! Les courses deviennent un réel jeu d’enfant et ne sont plus synonyme de corvée !

La réalité augmentée

Après les Google Glass commercialisées sous la version de test cette année, d’autres outils connectés de réalité augmentée viennent bousculer nos habitudes de vie.

Par exemple, à l’aide d’une tablette, vous pouvez refaire la décoration de votre logement en superposant l’image 3D d’un fauteuil sur l’image réelle de votre intérieur. Deuxième exemple : l’application Zugara permet à l’internaute d’essayer virtuellement des vêtements avant de les acheter.

Comparez les distributeurs et faites vos courses en ligne chez Monoprix, Auchan, Carrefour, Houra, Simply market et Cdiscount.

Quelque 600 « drive » ouverts en 2014 en France

Ajouté le 20/02/2015 - Auteur : jazz

En 2014, plus de 600 drives ont vu le jour, le marché totalise désormais plus de 3500 points de vente en France.

Depuis le lancement en juin 2000 du premier Auchan Drive à Leers, dans le Nord près de Lille, les magasins drives n'ont cessé de croître dans l’hexagone et de séduire chaque jour de nouveaux clients.

Un concept qui séduit toujours

Véritables alternatives aux hypermarchés, les magasins drive sont très innovants et ont tout pour séduire.

L'idée au départ de proposer aux consommateurs de faire leurs achats sur un site de courses en ligne de leur choix, tout en bénéficiant des même prix qu’en magasin physique et de récupérer leurs commandes au drive, semble avoir séduit de plus en plus de clients.

Après Auchan qui a ouvert le bal en 2000 dans le Nord avec son premier Auchan Drive, de nombreux acteurs de la distribution alimentaire ont suivi la tendance, comme par exemple : Intermarché, Leclerc, Carrefour, Cora, Monoprix, etc …

Le drive présente de nombreux avantages pour le consommateur qui peut plus facilement contrôler son budget et y apprécier également un réel gain de temps.



Plus de 3500 points de vente en France

Dans ce contexte, la France enregistre ainsi aujourd’hui plus 3500 points de vente. En 2014, sur 603 nouveaux drives ouverts, 267 appartiennent à Intermarché.

L’Hyper arrive en tête devant son concurrent Leclerc, qui lui est resté un peu plus timide en ouvrant 110 nouvelles unités, et loin derrière Auchan annonce 9 nouvelles unités.

Avec de tels résultats, le secteur du drive arrive saturation et l’année 2015 devrait voir quelques fermetures d’unités non rentables.

D’ailleurs, il est à noter qu’après une période plus favorable en septembre 2014, le cumul des ventes des réseaux Drive a légèrement baissé en fin d’année.

Comparez les distributeurs et faites vos courses en ligne chez Monoprix, Auchan, Carrefour, Houra, Simply market et Cdiscount.

Carrefour : Faites vos courses depuis votre montre

Ajouté le 13/02/2015 - Auteur : jazz

Après les Smartphones et les tablettes, Carrefour expérimente la liste de courses sur une montre connectée.

Comme tous ses concurrents, le distributeur français multiplie les astuces shopping pour faciliter la vie de ses clients.

Face à la montée en puissance des spécialistes de l'e-commerce, toutes les enseignes physiques souhaitent améliorer l'expérience shopping de leurs clients, afin que la corvée des courses devienne une vraie partie de plaisir !

Après le Flash'NPay chez Auchan, qui permet de régler ses achats et d'utiliser ses bons de réduction sur mobile, c'est au tour de Carrefour, qui teste en ce moment la première liste de course disponible sur montre connectée.

Depuis Avril, Carrefour propose déjà à ses clients de Villeneuve-la-Garenne, de préparer leur liste de courses sur leur Smartphone via une application appelée «C-Où.

Mais, depuis quelques semaines, Carrefour leur propose également de retrouver leur liste de courses sur montre connectée.



Les produits sont classés automatiquement par catégories (Hygiène-Beauté, Boissons, Épicerie...) et peuvent ainsi être mis à jour en fonction des achats.

De plus, le client peut présenter sa carte de fidélité sur sa montre connectée pour profiter de ses avantages.

Carrefour est connecté

Le test de cette nouvelle fonctionnalité destiné a facilité le parcours des courses, a apparemment séduit de nombreux clients, puisque Carrefour décide de tenter l’expérimentation sur le point de vente francilien.

Seul bémol pour le moment, l’expérience reste pour l'instant limitée aux détenteurs de la montre et du smartphone Samsung mais Carrefour précise que l’application sera également disponible sur les montres Android, dans les mois à venir.

Carrefour, le premier distributeur de France a fait de son hypermarché de Villeneuve-la-Garenne (Hauts-de-Seine), situé dans le centre commercial Qwartz, un point de vente «connecté», doté d'une large gamme de nouvelles technologies: grands écrans LCD avec publicités animées, étiquettes électroniques, bornes interactives, des clients,......

Comparez les distributeurs et faites vos courses en ligne chez Monoprix, Auchan, Carrefour, Houra, Simply market et Cdiscount.

1 commentaire - Voir | Rédiger

L'e-commerce, une opportunité pour les magasins

Ajouté le 06/02/2015 - Auteur : jazz

Selon le bilan annuel de la Fevad, en 2014, le e-commerce affichait une croissance dix fois plus rapide que le commerce traditionnel.

Mais, vous pouvez y ajouter tous les préfixes que vous voulez, « e », « m » ou autre, le commerce reste le commerce et la complémentarité on line et off line est évidemment totale.

Le e-commerce et le m-commerce sont une réelle opportunité pour le commerce traditionnel.

Le bilan 2014 de la Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance) vient quelque peu éclaircir en quoi l’e-commerce est devenu une arme magique pour les magasins traditionnels.

Même si avec ses 56,8 milliards d’euros, l’e-commerce est en croissance de 11% en 2014 et affiche une progression dix fois plus rapide que le commerce traditionnel, tout cela se fait suivant le bon vieux principe des vases communicants et pas suivant une logique uniquement additionnelle…


Les consommateurs n’achètent pas plus qu’avant, mais à l’ère des Smartphones et des tablettes, ils sont on line et off line.

Une affirmation confirmée par Michel Racat, fondateur de BeezUp, start-up spécialisée dans le référencement multicanal pour les e-commerçants.

« L’interaction web-magasins, smartphone en main, est totale, ces différents canaux sont donc évidemment complémentaires. », rajoute t’il.

Le dernier bilan de la Fevad révèle que 46% des commandes passées en ligne sont livrées à domicile, contre 54% retirées en magasin ou en point de retrait (drive).

Le développement du click & collect et des services de points de retrait, proposés par de nombreuses enseignes, comme Auchan et Carrefour sont évidemment les causes à effet.

Avec le click & collect, le consommateur prépare ses courses en ligne, valide son panier, règle sa commande et n’a plus qu’à partir la récupérer en magasin.

Carrefour qui met a disposition du client le retrait marchandises en 2h, c’est fait détrôner par son concurrent Auchan qui lui, le propose d’an l’heure !

Comparez les distributeurs et faites vos courses en ligne chez Monoprix, Auchan, Carrefour, Houra, Simply market et Cdiscount.

1 commentaire - Voir | Rédiger

Les marques de distributeur en perte de vitesse

Ajouté le 27/01/2015 - Auteur : jazz

D'après une étude du cabinet Nielsen, publiée mardi 20 janvier 2014, les produits à marques de distributeur ont perdu de la place dans le caddie des Français.

84% des caddies des consommateurs français contiennent des articles étiquetés des noms des grands leaders de la distribution tels que Auchan, Carrefour, etc...

Au plus fort de la crise, la baisse du pouvoir d’achat se fait sentir et les marques de distributeurs n'ont cessé d'être les bienvenues.

Aujourd'hui, les produits Marque Repère, de Auchan, Carrefour, Leclerc, etc… sont toujours dans le caddie, mais ont perdu du terrain.

Leurs parts de marché ont reculé de 0,3% en 2014, à fin novembre, dans toutes les formes de distribution.


Pour autant, les marques de distributeurs n'ont pas dit leur dernier mot, malgré les gammes standard en perte de vitesse (-0,2%), les lignes bio (+5,8%) et premium (+1,4%) maintiennent la tendance.

Trois quarts des consommateurs dans le monde (71%), considèrent que les MDD ont améliorés leur qualité au fil des années.

D’ailleurs, 77 % des consommateurs Français estiment qu'elles sont toujours une alternative aux grandes marques qui sont toujours plus onéreuses.

Les MDD ont en effet, regagné la confiance des consommateurs qu'elles avaient perdus, grâce à une baisse des prix, d’environ de 2,8% en 2014.

Les consommateurs français ne se cachent pas d’être également à l’affut des promotions. 40% disent regarder activement les bonnes affaires, soit une proportion en augmentation de huit points sur un an.

18 % des consommateurs changent même, les marques des produits qu’ils achètent régulièrement en fonction des promotions.

Toutes ces données chiffrées ont été révélées à l'occasion de la présentation de la prochaine édition de MDD Expo, un salon professionnel où les acheteurs viennent fouiner les MDD de demain, ouvert du 31 mars et 1er avril à Paris.

Comparez les distributeurs et faites vos courses en ligne chez Monoprix, Auchan, Carrefour, Houra, Simply market et Cdiscount.

La grande distribution face à la baisse des prix

Ajouté le 20/01/2015 - Auteur : jazz

Les prix des produits baissent mais le volume des ventes n’augmente pas. Une situation jamais vue, qui plombe les comptes des distributeurs.

Selon l’Insee, les prix des produits alimentaires ont baissé de 0,4%, en 2014 et ceux des carburants de 9,9%.

Une situation complètement inédite, puisqu’en 2009, après la crise financière, les Français avaient acheté moins mais les prix étaient restés stables.

L’enjeu des alliances

Acheter mieux pour vendre moins cher c’est la dernière initiatives de certaines grandes enseignes comme Casino avec Intermarché, Auchan et Système U, ou encore celle de Carrefour et Cora, pour palier à la crise, alors que Leclerc continue de faire cavalier seul.

Ces grandes marques vont peser de tout leur poids lors des négociations commerciales pour obtenir de meilleurs tarifs surtout que les matières premières sont aussi à la baisse.


A l’heure où les logements, les transports augmentent en même temps que les impôts, les consommateurs n’ont plus que le choix de réduire leurs achats en magasin qu’il s’agisse de l’alimentaire ou du textile.

La guerre des prix n’est pas finie

D’après un sondage de MarketingScan pour LSA, les Français attendent beaucoup de la grande distribution pour améliorer leur pouvoir d’achat.

La guerre des prix n’est donc pas prête de s’arrêter dans les rayons des hypermarchés ou dans leurs stations-service.

Par exemple, pas question, pour Leclerc, de profiter de la baisse du pétrole pour gonfler ses marges. "Même quand le pétrole baisse, c’est une arme majeure pour l’image de notre enseigne, indique Thierry Forien.

Chaque jour, nous scannons les prix de l’ensemble des stations répertoriées par le site gouvernemental afin d’être partout moins cher."

Carrefour de son côté a racheté les 800 magasins de la chaîne Dia, pour compenser la baisse des ventes et reconquérir les centres-villes.

En périphérie, le géant de la distribution prévoit le rachat murs des galeries marchandes où ses hypermarchés sont implantés pour mieux maitriser la dynamique commerciale.

Comparez les distributeurs et faites vos courses en ligne chez Monoprix, Auchan, Carrefour, Houra, Simply market et Cdiscount.

Le e.commerce face à la concurrence

Ajouté le 13/01/2015 - Auteur : jazz

En 2014, nombreux e-commerçants ont pris conscience de l’importance des appareils connectés (Smartphones, Tablettes), pour leur avenir.

Pour attirer et fidéliser de nouveaux clients, les e.commerces doivent proposer une expérience mobile aussi simple et pratique qu'avec un ordinateur.

A l’ère des Smartphones et des tablettes, les consommateurs sont ultra connectés et souhaitent pouvoir chercher l’inspiration sur internet, comparer leurs paniers et pouvoir terminer plus tard leur transaction, depuis leur ordinateur.

Cette tendance se confirme d’année en année, selon les chiffres de la FEVAD, 2,6 milliards d’euros auraient été dépensés depuis un Smartphone ou une tablette en 2013, soit une hausse de 160 % par rapport à 2012.

L’indice iCM, qui mesure les ventes sur l’Internet mobile français a enregistré une augmentation de 52 % au 3ème trimestre 2014, par rapport à la même période 2013, indique également la FEVAD.



Pour la période de Noël 2015, les ventes en ligne sont estimées à 8,5 milliards d'euros en France, dont environ un quart de ces achats seront effectués depuis un mobile connecté.

Cependant, les taux d’abandon de paniers depuis un mobile restent encore importants, puisqu’en 2014, plus de 60 % des mobinautes ont abandonné leur transaction et plus de 85 % des transactions ont été abandonnées en cours de chemin, par les consommateurs en ligne.

Le panier d'achat est souvent négligé par les e-commerçants et pour se démarquer de leurs concurrents, en 2015, les e-commerces devront améliorer leur stratégie mobile afin de faire d’un simple visiteur, un client, en optimisant sa place de marché mobile, ou son panier d'achat, par exemple.

Les e-commerçants mettront à la disposition des mobinautes, une plateforme plus conviviale et ergonomique, des services innovants, afin de faire face à la concurrence, disponible sur mobile.

Pour faire face à la concurrence et répondre au mieux aux besoins et attentes de ses clients, fidèles ou nouveaux venus, les e-commerçants doivent évoluer rapidement.

Comparez les distributeurs et faites vos courses en ligne chez Monoprix, Auchan, Carrefour, Houra, Simply market et Cdiscount.

1 commentaire - Voir | Rédiger

Monoprix pense aux voyageurs avec Monop’lab

Ajouté le 06/01/2015 - Auteur : jazz

Monoprix en partenariat avec Elior a inauguré son dernier concept «Monop’lab », à la gare Montparnasse à Paris (75), le 9 décembre dernier.

Ce « labstore » de 90 m2 propose un espace de restauration à emporter et une offre shopping pour répondre à toutes les attentes des voyageurs dans les lieux de transit.

En libre-service, mais aussi en vente assistée. Un "bar à mauricettes" propose des petits pains alsaciens en version salée ou sucrée, des boissons chaudes et des viennoiseries.

Côté non-alimentaire, le Monop'lab offre un rayon "techno" (clés USB, casques audio, coques de téléphone), un pôle mode et accessoires, un espace maquillage avec des animations (nail bar), un petit assortiment librairie-presse et des produits d'hygiène de voyage.

Une offre qui vise les voyageurs pressés, d'où son emplacement en face des quais de la gare parisienne.



Monoprix s'est appuyée sur Elior, spécialiste de la restauration et des services dans les lieux de voyage (gares, aéroports), pour proposer ce nouveau concept.

Un partenariat qui semble fonctionner, puisque les premiers jours d'ouverture, le non-alimentaire a enregistré plus de 50 % des ventes.

Des ventes qui augmenteront évidement en fonction des comportements des clients, puisqu’ils seront sondés régulièrement à la sortie du magasin.

Monoprix et Elior se donnent un mois pour analyser les premières tendances, afin d'affiner l'offre de ce premier laboratoire.

Prochainement, des guides de voyage pourraient être disponibles au rayon librairie. Côté animation, le bar à ongles améliorera l'ambiance détente du point de vente. Pour finir, côté restauration, Elior élargira la gamme des sandwichs préparés sur place.

Monop'Lab propose une large plage horaire pour s’adapter aux besoins de ses visiteurs, de 6 h 15 à 21 heures tous les jours (voire 22 heures ou 22 h 30).

Comparez les distributeurs, Monoprix, Auchan, Carrefour, Houra, et Simply market.

1 commentaire - Voir | Rédiger

Carrefour mise pour des fêtes de Noël à petit prix

Ajouté le 23/12/2014 - Auteur : jazz

Pour les fêtes de fin d’année, Carrefour met le paquet pour ses clients, Calendrier de l'Avent, Click & Collect, Garantie du prix le moins cher, Hyper Nocturne...

Tout d’abord, l'enseigne lance le « Click & Collect » pour plus de 8 200 références de produits non alimentaires dont les jouets, le multimédia, l’électroménager et les jeux vidéo.

Les articles sont disponibles en retrait 48 heures après, dans le magasin de son choix.

Plus de 500 magasins Carrefour et Carrefour Market, proposent ce service qui vient s'ajouter aux possibilités d'acheter directement en magasin ou sur internet.

En parallèle, Carrefour s’engage toujours sur les prix avec la « Garantie Prix Le Plus Bas » sur 200 jouets et jeux vidéo de grandes marques.

Avec cette initiative, l’enseigne s’engage à rembourser deux fois la différence si l’article est moins cher ailleurs, dans un rayon de 15 km.



Carrefour propose également les « Carrefour Deals », du 1er au 24 décembre.

Chaque matin dans le calendrier de l’Avent disponible sur Carrefour.fr, une offre pour des idées cadeaux à petits prix sera à découvrir et présentée par l’animateur Cartman.

Les premiers deals proposés sont le jeu de société Docteur Maboul et la fée volante Flying Fairy lumineuse avec 50% de remise de fidélité.

Pour finir, Carrefour propose un concours de chant en magasin et sur la page Facebook pour illuminer le Noël des plus jeunes.

Ainsi, les plus jeunes fans de la chanteuse Violetta, pourront y participer et peut-être gagner 1 lot de deux places VIP pour le concert de Violetta en février 2015 au Zénith de Paris. (43 lots sont mis en jeu)

Et en plus, trois personnes seront sélectionnées pour gagner deux places pour assister au concert et aussi rencontrer Violetta en coulisse.

Comparez les distributeurs et faites vos courses en ligne chez Monoprix, Auchan, Carrefour, Houra, Simply market et Cdiscount.

cliquez sur les coupons pour accéder aux promos
Quels supermarchés en ligne livrent dans votre ville / département ?
Les dossiers

Améliorer l’expérience Drive

Ajouté le 27/10/2017

Le Drive alimentaire étant devenu populaire, les distributeurs se doivent toujours d’améliorer leurs services pour satisfaire les consommateurs qui, bien que séduits par le concept, sont toujours plus exigeants.

catégorieEn savoir +

Monoprix : Un concentré de stratégie omnicanale

Ajouté le 20/10/2017

Le magasin situé au Forum des Halles (Paris 75), propose une multitude de services pour faciliter la vie de ses clients.

catégorieEn savoir +

Pourquoi faire ses courses en ligne ?

Ajouté le 13/10/2017

Faire ses courses en ligne, c’est évité de faire la queue pendant une heure à la caisse, faire des économies, gagner du temps...

catégorieEn savoir +

Amazon veut créer des boutiques en France

Ajouté le 06/10/2017

Le géant américain Amazon souhaiterait ouvrir d’ici deux ans une quinzaine de boutiques physiques s’inspirant de son concept de magasin sans caisse Amazon Go.

catégorieEn savoir +

Des box repas chez Ooshop

Ajouté le 22/09/2017

Baptisé « Panier cuistot », Carrefour propose sur son site Ooshop une box contenant tous les ingrédients nécessaires à la réalisation d’une recette, pour un prix de 5 à 6 euros par personne.

catégorieEn savoir +

Auchan : Des casiers au siège de Villeneuve-d'Ascq

Ajouté le 15/09/2017

Auchan chouchoute ses employés du campus de Villeneuve-d'Ascq en leur proposant de retirer leurs commandes drive dans des casiers automatiques installés sur place.

catégorieEn savoir +
> Voir toutes les dossiers