Accueil > Amazon prévoit la livraison par tunnels le e-commerce - supermarche-ligne.fr

Comparatif Supermarchés
Zone membre
Promotions par Parrainage

parrainage
Réduc 25€ / livraison gratuite en vous faisant parrainer !

Rejoignez-nous !
Sondage supermarché
Les livreurs les plus sérieux - chez qui ?

Résultats | Archives
Accès à tous les sondages
Bon plan promo

Parmi houra.fr, Ooshop, Auchan direct, Monoprix, Expressmarché, Coursengo, Simplymarket, Picard, E-leclerc.

Amazon prévoit la livraison par tunnels

13/01/2017 - Lu 275 fois
Amazon étudie à l’heure actuelle les méthodes de livraisons de demain, plus rapides et moins coûteuses.
Le géant Américain est toujours à la recherche du circuit de livraison le plus idéal, et après son projet de livraison par drones volants, la société vient de déposer un brevet abordant un réseau de tunnels.

Dans ce brevet de 33 pages qui date du 29 novembre 2016, Amazon détaille une solution de livraison étonnante, qui fait appel à l'exploitation de réseaux souterrains pour passer sous le trafic routier et accélérer ainsi les délais.

De plus, ce système serait entièrement automatisé pour accélérer un peu plus le traitement des colis.

Un réseau sous-terrain de distribution de colis

Ce système prévoit des tunnels qui feraient la jonction entre les foyers des consommateur et les entrepôts de l’entreprise.

Les tunnels en question seraient pourvus de tapis roulants sur lesquels seraient placés les colis commandés par les clients.

Le tout serait automatisé dans le but de réduire les délais de livraisons.

De plus, la plus-value d’un tel système serait de réduire le nombre de véhicules sur les routes du monde entier puisque, de fait, il n'y a plus besoin de transporteurs de colis.



Des rails ou des tapis roulants pour acheminer les colis

Dans le brevet, la firme envisage de nombreuses possibilités pour que les colis soient acheminés jusqu'à destination.

Il est question, par exemple, d'un système de transport sur rail, de tapis roulants ou encore de tubes pneumatiques sous-vide.

Ce dernier système est déjà utilisé dans certaines pharmacies pour récupérer les médicaments directement de la réserve.

Bien sûr, Il ne s'agit là que d'une idée déposée parmi beaucoup d'autres et on imagine les difficultés de la mise en place d'un tel système.

Et ce n'est pas la première fois que le groupe dépose un brevet de ce type : un brevet visant à créer des entrepôts volants pour des flottes de drones déposé par Amazon avait été identifié début janvier 2017.

Comparez les distributeurs et faites vos courses en ligne chez Monoprix, Auchan, Carrefour, Houra, Simply market, Toupargel et Cdiscount.

cliquez sur les coupons pour accéder aux promos
Quels supermarchés en ligne livrent dans votre ville / département ?
Les dossiers

Grande distribution : légère augmentation des prix

Ajouté le 26/05/2017

En avril 2017, les prix des produits de grande consommation vendus dans la grande distribution et dans la grande distribution étendue ont augmenté légèrement (+0,1 %), comme le mois précédent.

catégorieEn savoir +

La France compte actuellement plus de 4000 drives

Ajouté le 19/05/2017

La dernière étude réalisée en mai 2017 par le cabinet Nieslen révèle que 4036 sites "drive" sont actuellement installés en France.

catégorieEn savoir +

E-commerce : Les courses en ligne

Ajouté le 12/05/2017

Selon une étude, 33% des Français aiment faire leurs courses alimentaires sur internet et se les faire livrer. Amazon, Cdiscount, Casino et Carrefour se sont placés sur ce segment.

catégorieEn savoir +

Monoprix s’essaie au magasin sans caisse

Ajouté le 05/05/2017

La chaîne de supermarchés Monoprix va tester un magasin sans caisse à Clichy (Hauts-de-Seine), tout près de son quartier général.

catégorieEn savoir +

Les audaces de My Auchan

Ajouté le 28/04/2017

Les bons résultats du premier pilote d’Auchan pousse l’enseigne à aller plus loin dans son deuxième My Auchan.

catégorieEn savoir +

E-commerce alimentaire : Les performances des circuits de distribution

Ajouté le 21/04/2017

Si les entreprises de retail adoptent des stratégies omnicanales, le passage au e-commerce demeure un défi complexe pour les distributeurs alimentaires.

catégorieEn savoir +
> Voir toutes les dossiers